Avis de Recrutement d’Un ingénieur en télécommunications

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !

Description du poste d’ingénieur en télécommunications

L’ingénieur en télécommunications doit être un résolveur de problèmes analytiques avec de solides compétences en mathématiques et une expérience préalable avérée. Les candidats à l’emploi détiendront un diplôme d’ingénieur ou un Master 2 en génie télécommunications.

Tâches et responsabilités de l’ingénieur télécom

De nombreuses tâches essentielles sont associées à ce poste :

Maîtriser le matériel réseau

L’ingénieur en télécommunications doit avoir une parfaite connaissance théorique et pratique des équipements réseau/télécoms à déployer, superviser, diagnostiquer ou dimensionner.

Il teste et évalue le matériel et les logiciels associés pour déterminer l’efficacité, la fiabilité et la compatibilité avec les systèmes, réseaux et de données existants.

Il surveille et analyse également les performances du système, telles que le trafic réseau, la sécurité et la capacité, pour identifier de manière proactive les problèmes ayant un impact sur les services.

Gérer les projets

L’ingénieur télécoms gère de grands projets concernant les infrastructures et les services de télécommunication associés. Ceci nécessite de grandes capacités d’organisation, de planification et d’analyse mises en œuvre en temps opportun, mais aussi de solides connaissances en gestion de projets (terminologie, méthodologie, …).

On attend également de l’ingénieur télécoms qu’ils résolvent en temps opportun les problèmes complexes et escaladés des réseaux et des services télécoms afin de répondre aux demandes et besoins des clients internes et externes.

Créer et gérer la documentation

Pour s’assurer que les protocoles et processus appropriés sont respectés, l’ ingénieur télécoms produit, met à jour et améliore généralement la documentation technique relative aux projets qu’il suit et au système de management qualité interne.Le candidat idéal possède les capacités suivantes:

  • Compétences en communication – il est essentiel qu’une personne dans ce rôle ait la capacité de communiquer clairement avec ses pairs et sa hiérarchie.
  • Adaptabilité – l’ingénieur télécoms est appelé à travailler généralement au sein d’équipes, ce qui nécessite flexibilité et adaptabilité. Les candidats intéressés par ce rôle doivent être collaboratifs et à l’aise pour travailler à la fois en toute autonomie et avec des groupes plus importants.
  • Compétences en résolution de problèmes – c’est le travail de l’ingénieur en télécommunications d’étudier et de résoudre des problèmes. Les infrastructures physiques et logicielles des réseaux peuvent présenter des dysfonctionnements, des fautes ou des failles qu’il doit être en mesure de détecter, corriger et suivre.
  • Pensée analytique & Recherches – identifier et analyser efficacement les problèmes des systèmes de télécommunications existants et déterminer les moyens les plus efficaces pour réduire et éliminer les problèmes futurs

Profil des ingénieurs en télécommunications

L’ingénieur en télécommunications doit être de niveau BAC+5 (Master 2 en génie Télécoms ou Diplôme d’Ingénieur) et doit justifier d’une expérience avérée d’au moins 5 ans dans le domaine. Il a dans l’idéal de l’expérience dans la gestion de projet.

Une maitrise de l’outil informatique (OS, Office, logiciels métiers) est obligatoire ; celle de l’anglais est un plus considérable.

Salaire et perspectives de l’ingénieur télécom

Le salaire de l’ingénieur est fixé par la grille salariale de l’institution. Il bénéficie de certains avantages offerts par la fonction publique et d’un plan de carrière défini dans le cadre du Système Management Qualité.

Si cette offre vous intéresse, envoyez une lettre de motivation, un CV à jour (avec les attestations justifiant des expériences ) et les copies certifiées conformes des diplômes obtenus à l’adresse [email protected] au plus tard le ldi 05 juillet 2021 à 16h30.

A titre informatif :

La sélection s’effectuera en deux phases :

  • Examen des dossiers fournis (en particulier la lettre de motivation). Seuls les candidats ayant obtenus 75/100 seront retenus pour la phase 2. Les critères d’évaluation de cette phase portent sur les qualifications, les compétences et les motivations du candidat pour le poste à pourvoir.
  • Interview des candidats retenus et évaluation des aptitudes (orales et écrites) et à toute autre évaluation rendue nécessaire.

A l’issue de cette phase, les candidats retenus débuteront des négociations d’embauche.