Avis de recrutement d’Un (1) Officier Suivi et Évaluation Environnementale

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !

Un (1) Officier Suivi et Évaluation Environnementale

  • Faites partie d’un groupe axé sur la sécurité et les résultats, tout en valorisant l’inclusion
  • Rejoignez un réseau mondial et une équipe diversifiée où l’on encourage les gens à offrir des perspectives uniques et à renforcer les connaissances et les liens
  • Poste basé à Canga Est (Beyla, Guinée) et avec un contrat de travail local.

Au sujet du poste

Tout progrès commence avec des pionniers. Chez Rio Tinto, cela commence avec vous.

Relevant du Surintendant Monitoring, l’Officier Suivi et Évaluation Environnementale aura les responsabilités suivantes:

  • Mesurer, collecter et échantillonner les paramètres suivants : eaux souterraines, eaux de surface, bruit, déchets, sol, fumées d’incinération, benthos, eaux usées, faune & flore ;
  • Recueillir des données provenant de stations de surveillance de la météorologie et de la qualité de l’air ;
  • S’occuper de l’installation, de l’exploitation, de l’étalonnage, de l’entretien ou de la réparation des équipements de surveillance tels que : moniteur de qualité de l’air, sonomètre, stations météorologiques, surveillance du débit avec des installations d’enregistreurs de données, etc. ;
  • S’impliquer dans l’interprétation des données des résultats des analyses en laboratoire à travers les normes internationales pertinentes (SFI, ISO, OMS, etc.) ;
  • Enregistrer les données et les observations de manière précise et bien organisée. Introduire les données collectées dans la base de données appropriée ;
  • S’impliquer dans les études géotechniques, le piézomètre et l’installation de puits d’eau ;
  • Préparer des rapports techniques détaillant les activités de surveillance ;
  • Participer aux programmes d’inspection environnementale ;
  • Identifier les sources de polluants et proposer des mesures de prévention et/ou d’atténuation pour contrôler la pollution ;
  • Participer à la mise en œuvre efficace des plans de gestion de l’environnement et des initiatives et programmes environnementaux ;
  • Élaborer ou réviser les procédures et protocoles opérationnels liés à la surveillance ;
  • S’efforcer à éliminer les incidents environnementaux sur le terrain et sur le lieu de travail par une gestion proactive ;
  • Promouvoir le signalement des incidents (IR), effectuer des enquêtes et des inspections environnementales régulières.

Ce que vous apporterez

  • Un diplôme de Technicien, Licence ou Master en sciences de l’Environnement, Ressources en eau, Ecologie, etc.
  • Au minimum 3 années d’expérience pertinente de terrain en matière d’Environnement idéalement dans les opérations minières et/ou les activités de construction ;
  • Une bonne compréhension de l’EIES et PGES pour minimiser et atténuer les effets potentiels ;
  • Une capacité à lire les cartes, le GPS et à parcourir des terrains variables ;
  • Une bonne compréhension et interprétation de la base de données SIG des données spatiales (SIG, MapInfo, etc.) ;
  • Une très bonne connaissance de MS Office (Word, Excel, power point etc…) ;
  • Une faculté à être attentif aux détails et à la précision ;
  • Une capacité à superviser une équipe et une passion pour les activités de terrain ;
  • Une bonne capacité de rédaction et d’interprétation de données ;
  • La connaissance de l’Anglais sera un atout.

À propos du Projet Simandou Sud

Le projet de minerai de fer de Simandou (Blocs 3 & 4) est situé en République de Guinée, en Afrique de l’Ouest. Il s’agit d’un gisement de minerai de fer de haute  qualité et de classe mondiale et représente l’une des plus grandes réserves connues de minerai de fer au monde.

Le projet Simandou Sud opère dans le cadre de la coentreprise Simfer où le gouvernement de Guinée détient 15 %, Rio Tinto et Chinalco Iron Ore Holdings (CIOH) , qui détiennent respectivement 45,05 % et 39,95 % de Simandou, continuent de travailler avec le gouvernement Guinéen pour explorer les options permettant de valoriser le gisement de minerai de fer de Simandou, ainsi que des mécanismes potentiels de collaboration sur les infrastructures requises au développement du Projet et aux operations minières.

À propos de Rio Tinto

À l’origine de chaque idée, de chaque innovation, de chaque petite chose qu’on appelle « progrès », il y a une personne : un explorateur, un inventeur, un entrepreneur. Un pionnier.

Depuis près de 150 ans, Rio Tinto est une entreprise de pionniers – des générations d’employés audacieux partout dans le monde qui ont en commun la vision de produire des matières essentielles au progrès humain.

Notre minerai de fer façonne la silhouette des villes, de Shanghai à Sydney. Notre aluminium – premier métal certifié « responsable » au monde – allège les avions et les voitures. Notre cuivre aide les éoliennes à produire de l’énergie. Notre bore contribue à nourrir le monde et permet d’explorer l’univers. Nos diamants célèbrent les plus beaux moments de la vie.

Chaque voix compte

Nous sommes déterminés à créer un milieu inclusif où les employés se sentent à l’aise d’être eux-mêmes. Nous souhaitons de plus que chacun ait l’impression que sa voix compte, que toutes les cultures sont respectées et que les points de vue, aussi variés soient-ils, sont non seulement bienvenus, mais également essentiels à notre succès. Nous nous traitons mutuellement avec équité et dignité, sans égard à la race, au genre, à la nationalité, à l’origine ethnique, à la religion, à l’âge ou à tout autre aspect distinctif.

Chez Rio Tinto, nous accueillons favorablement et encourageons les candidatures de femmes, de travailleurs âgés, de personnes handicapées et de représentants d’origines diverses.

Posez votre candidature dès aujourd’hui : CV + lettre de motivation dans les boites aux lettres de Simfer à Beyla ou en les envoyant par email à : [email protected]

Date limite de dépôt des candidatures : Dimanche 08 septembre 2021.