Appel à Candidatures : Spécialiste de programme de la gouvernance du…

Titre du poste : Spécialiste de programme de la gouvernance du numérique
Lieu d’affectation : Paris
Statut et grade : Emploi à recrutement international (niveau P, Grade P3-1 / P3-6)
Durée de l’engagement : 3 ans renouvelables, assortie d’une période d’essai de 6 mois
Traitement annuel de base : Entre 43 154 euros et 49 629 euros, selon l’ex
Ajustement annuel de poste : Entre 9 602 euros et 11 042 euros, selon l’expérience
Date limite d’envoi des candidatures : 08/11/2020
Numéro de l’appel à candidatures : AC/SRH, N° 26/2020 du 7 octobre 2020
FONCTIONS
  • Identifier les besoins au sein de l’espace francophone en matière de stratégie et de régulation numérique, notamment en contribuant à l’élaboration ou renforcement de plans et/ou de codes du numérique nationaux et régionaux ;
  • Mener des études comparatives dans le champ de la régulation numérique sur la base des dispositifs internationaux ou régionaux existant ;
  • Conseiller le Directeur en vue d’un renforcement des capacités de l’espace francophone dans le champ de la transformation numérique au regard de l’évolution internationale ;
  • Coordonner les actions nécessaires afin d’appuyer les États-membres et les partenaires de l’OIF dans la perspective d’un renforcement de la gouvernance du numérique ;
  • Formuler des propositions contribuant à l’élaboration et à la mise en œuvre d’une politique de données numériques dans l’espace francophone ;
  • Représenter la DFEN dans des réunions multi ou plurilatérales dans le domaine de la gouvernance du numérique tels que ICANN, l’UIT, l’OCDE, l’OMC, etc.
  • Produire des notes, analyses, rapports ;
  • Contribuer à la réflexion interne sur la stratégie numérique de la Francophonie.

CRITERES DE SELECTION

Le (la) candidat(e) à ce poste doit :
  • être ressortissant(e) d’un État ou gouvernement membre de l’OIF ;
  • être titulaire d’un diplôme d’études supérieures, de niveau master (Bac +5) au minimum, spécialisé en droit, en droit commercial, en sciences politiques ou en affaires publiques incluant une formation aux enjeux numériques ;
  • posséder une expérience d’au moins 5 ans dans le champ des politiques ou de la réglementation numériques, de la normalisation ou des affaires publiques appliquées aux enjeux numériques, dont au moins trois ans dans le secteur public ou en appui à celui-ci dans un contexte international ou en lien avec des problématiques internationales ;
  • avoir une excellente connaissance de ces enjeux dans les pays en développement, notamment dans l’espace francophone ;
  • avoir acquis dans l’exercice de ses fonctions antérieures une expérience dans la coordination et la gestion de projets ;
  • posséder d’excellentes capacités de rédaction, d’analyse et de synthèse ;
  • disposer d’une bonne connaissance du système multilatéral du développement : actualités, enjeux, acteurs ;
  • avoir fait ses preuves dans la mise en œuvre de projets liés à la transformation numérique et à l’innovation ;
  • avoir une parfaite maîtrise de la langue française et une bonne connaissance de l’anglais;
  • avoir une bonne connaissance et une bonne pratique des outils numériques et informatiques
  • Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s par le comité consultatif de sélection seront contacté(e)s. Seules les candidatures enregistrées en ligne avec un Curriculum vitae et une lettre de motivation seront examinées.
Voir les détails  sur le site  web de L’OIF pour postuler 

 

 

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !