Terre des Hommes recherche 1 Adjoint(e) Coordinateur ReCCLAS

ANNONCE de Poste – Tdh/2019/0245

La Fondation Terre des hommes (Tdh) est une ONG internationale concentrée sur l’aide à l’enfance.

Tdh a reçu une subvention de l’Union Européenne dans la cadre du Projet Appui Santé (PASA) pour développer le volet de renfoncement de la collaboration et de la concertation entre les collectivités locales et les directions préfectorales de la santé. L’objectif général de l’action est de contribuer à l’amélioration de la santé de la population dans la région de N’Zérékoré, par la promotion de la santé communautaire en s’assurant de la disponibilité et de l’utilisation d’un système de santé local de qualité. Dans ce cadre, nous recherchons :

1 Adjoint(e) Coordinateur ReCCLAS

Superviseur direct :     Coordinateur ReCCLAS/Chef de base

Lieu de travail :          1 poste basé à N’zérékoré – avec déplacements vers d’autres régions du pays

Durée du Contrat : 10 mois renouvelable (avec période d’essai de 3 mois)

Date de prise de fonction : Février 2020

PRINCIPALES TACHES ET RESPONSABILITES

–          Placé(e) sous la responsabilité du Coordinateur du projet ReCCLAS (par ailleurs en charge de la base de N’Zérékoré), l’adjoint du coordinateur du projet est en charge de contribuer à la bonne gestion opérationnelle et stratégique du projet ReCCLAS.

–          Il/Elle appuie techniquement de manière très concrète et continue le Coordinateur du projet et les Chefs de projet des ONG partenaires (AGIL et PRIDE), pour une mise en œuvre fluide et coordonnée des interventions.

–          Il/Elle contribue à l’analyse et au suivi de la situation sanitaire et épidémiologique de la zone d’intervention (Lola, N’Zérékoré et Beyla).

–          Il/Elle facilite et entretient un contact constant et porteur avec les diverses autorités locales, administratives, sanitaires, communautaires …

–          Il/Elle contribue activement à l’organisation et à la facilitation des différentes supervisions et évaluation au sein du projet, au sein des instances de coordination.

–          Il/Elle coordonnne le volet technique du projet et supervise les différents Chargés d’appui technique Santé du projet.

–          Il/Elle collecte, synthétise et transmet les différents rapports techniques des Chargés de l’appui technique Santé, du chargé de suivi et évaluation et ceux des chefs des projets chez les partenaires de mise en œuvre. Des rapports précis, informatifs et analytiques sont produits mensuellement et transmis dans les temps impartis.

–          Il/Elle entretient des liens de collaboration avec les responsables de départements de la délégation Tdh (logistique, administration/finance, EHA, protection), les autorités sanitaires (DPS, DRS, Chefs centre de santé et personnels de santé,…), les partenaires (ONG et institutions)

–          Il/Elle  assure le remplacement du coordinateur projet durant ses absences.

Qualifications et expériences requises

Profil : Minimum BAC+6 en Médecine ou en Gestion de projets – Sciences sociales ou équivalent, avec au moins 5 ans d’expériences dans un poste lié au pilotage de projet.

Compétences linguistiques : Français + minimum 1 des langues suivantes (Guerzé, Malinké, Poular).

Compétences informatiques : être à l’aise avec les logiciels MS Office, SPSS, CSPRO, Mobile Data Collection (Kobocollect), bonne maîtrise de MS Excel et messagerie électronique.

Qualités personnelles : apte au travail de terrain, autonomie et rigueur dans le travail, respect des échéances, grande capacité d’adaptation, bonne communication et capacité à travailler sous pression.

Atout : Expérience de travail réussie dans le même domaine en Guinée.

Modalité de postulation

Toute candidature est à envoyer par email aux adresses suivantes :

[email protected]

Au plus tard pour le 20 décembre 2019

Avec pour objet , la mention «Candidature – Adjoint(e) Coordinateur ReCCLAS»

Aucun dossier physique ne sera accepté

Le dossier doit inclure : un CV détaillé y compris la liste des personnes références (3 au maximum) ; une lettre de motivation adressée au Représentant Pays de la délégation de Terre des hommes en Guinée et les copies des diplômes et attestations obtenus.

Les candidats présélectionnés devront présenter les justificatifs originaux de leurs formations et de leurs expériences professionnelles.

NB : Seuls les candidat(e)s présélectionné(e)s seront convoqué(e)s pour un test écrit puis un entretien.  

Les procédures de recrutement et de sélection de Terre des hommes sont le reflet de notre engagement pour l’aide et la protection de l’enfance. Les candidatures féminines sont fortement encouragées.

GUINEE – JOB
Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !