Sollicitation de manifestations d’interet pour le recrutement d’un specialiste en sauvegardes sociales pour le projet regional d’integration num…

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !

REPUBLIQUE DE GUINEE

Travail – Justice – Solidarité

---------------------

Ministère des Postes, des Télécommunications et de l’Économie Numérique

-----------------------

Unité de Gestion du Projet

Projet Régional d’Intégration Numérique en Afrique de l’Ouest

(WARDIP-Guinée)

SOLLICITATION DE MANIFESTATIONS D’INTERET

RECRUTEMENT D’UN SPECIALISTE EN SAUVEGARDES SOCIALES POUR LE PROJET REGIONAL D’INTEGRATION NUMERIQUE EN AFRIQUE DE L’OUEST (WARDIP-GUINEE)

Date de début : 04 / Juillet / 2022 ; Date limite : 25 / Juillet / 2022

1.     Le Gouvernement de la République de Guinée a reçu un financement de l’Association internationale de développement (IDA) dans le cadre du Projet Régional d’Intégration Numérique en Afrique de l’Ouest (WARDIP), et à l’intention d’utiliser une partie du montant de ce don pour effectuer les paiements au titre du contrat suivant : Spécialiste en Sauvegardes Sociales au compte du Projet Régional d’Intégration Numérique en Afrique de l’Ouest (WARDIP – Guinée).

2.     L’objectif de développement du programme est d'accroître l'accès aux services haut débit et numériques grâce au développement et à l'intégration des marchés numériques dans la région de l'Afrique de l'Ouest. Il permettra ainsi au Gouvernement de créer des infrastructures pour le développement du numérique, garantir un accès au haut débit à tous pour accélérer la réalisation des objectifs nationaux et internationaux de développement. Pour atteindre cet objectif, le projet mettra en œuvre un ensemble d’activités organisées au tour de ses composantes.

Pour atteindre son objectif, le Projet est structuré autour des quatre (4) composantes ci-dessous :

v    Composante 1 : Développement et intégration du marché de la connectivité 

Cette composante soutient les réformes visant à réduire les obstacles liés à la fourniture de services de télécommunications transfrontaliers par le biais de marchés ouverts ainsi qu'au déploiement d'infrastructures de connectivité à large bande dans le cadre d'une approche MFD. Cette composante vise à favoriser la concurrence dans le secteur des télécommunications, la baisse des couts d’accès à internet, etc.

v    Composante 2 : Développement et intégration du marché des données 

Cette composante permet l'échange, le stockage et le traitement sécurisés des données à travers les frontières pour soutenir le déploiement régional et l'accès aux services, à l'innovation et à l'infrastructure basée sur les données par la réduction des restrictions régionales sur la libre circulation des données et l’augmentation des investissements dans ce domaine. Un marché des données plus intégré en Afrique de l'Ouest pourrait stimuler l'innovation et améliorer l'analyse des données, ce qui se traduirait par des avantages économiques et sociaux importants et des gains d'efficacité dans pratiquement tous les secteurs. Conformément aux objectifs régionaux, cette composante pourrait éventuellement inclure un soutien aux objectifs nationaux qui seraient essentiels pour tracer la voie de l'intégration.

v    Composante 3 : Développement et intégration du marché en ligne

Cette composante soutient le développement et l'intégration du marché en ligne, ce qui créera un environnement propice à la fourniture et à l'accès transfrontaliers de biens ou de services numériques. Cette composante aiderait les gouvernements, les entreprises et les citoyens des pays participants à accéder et à fournir des services privés et publics en ligne, ainsi qu'à effectuer des achats en ligne de manière transparente à partir de n'importe où dans la région.

v    Composante 4 « Gestion du projet »

Elle porte sur la mise en place d’une unité d’exécution du projet, qui sera responsable de la mise en œuvre de toutes les activités.  

v   Composante 5. « Composante d'intervention d'urgence contingente CERC. »

Télécharger l'avis complet en PDF