Sollicitation de manifestations d’interet pour le recrutement d’un (e) specialiste en passation des marches pour le projet regional d’integrati…

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !

REPUBLIQUE DE GUINEE

Travail – Justice – Solidarité

---------------------

Ministère des Postes, des Télécommunications et de l’Économie Numérique

-----------------------

Unité de Gestion du Projet

Projet Régional d’Intégration Numérique en Afrique de l’Ouest                   

(WARDIP-Guinée)

SOLLICITATION DE MANIFESTATIONS D’INTERET

RECRUTEMENT D’UN (E) SPECIALISTE EN PASSATION DES MARCHES POUR LE PROJET REGIONAL D’INTEGRATION NUMERIQUE EN AFRIQUE DE L’OUEST (WARDIP-GUINEE)

Date de début : 30 / Mai / 2022 ; Date limite : 17 / Juin / 2022

1.     Le Gouvernement de la République de Guinée a reçu un financement de l’Association internationale de développement (IDA) dans le cadre du Projet Régional d’Intégration Numérique en Afrique de l’Ouest (WARDIP), et à l’intention d’utiliser une partie du montant de ce don pour effectuer les paiements au titre du contrat suivant : Spécialiste en Passation des Marchés au compte du Projet Régional d’Intégration Numérique en Afrique de l’Ouest (WARDIP – Guinée).

2.     L’objectif de développement du programme est d'accroître l'accès aux services haut débit et numériques grâce au développement et à l'intégration des marchés numériques dans la région de l'Afrique de l'Ouest. Il permettra ainsi au Gouvernement de créer des infrastructures pour le développement du numérique, garantir un accès au haut débit à tous pour accélérer la réalisation des objectifs nationaux et internationaux de développement. Pour atteindre cet objectif, le projet mettra en œuvre un ensemble d’activités organisées au tour de ses composantes.

Pour atteindre son objectif, le Projet est structuré autour des quatre (4) composantes ci-dessous :

v    Composante 1 : Développement et intégration du marché de la connectivité 

Cette composante soutient les réformes visant à réduire les obstacles liés à la fourniture de services de télécommunications transfrontaliers par le biais de marchés ouverts ainsi qu'au déploiement d'infrastructures de connectivité à large bande dans le cadre d'une approche MFD. Cette composante vise à favoriser la concurrence dans le secteur des télécommunications, la baisse des couts d’accès à internet, etc.

v    Composante 2 : Développement et intégration du marché des données 

Cette composante permet l'échange, le stockage et le traitement sécurisés des données à travers les frontières pour soutenir le déploiement régional et l'accès aux services, à l'innovation et à l'infrastructure basée sur les données par la réduction des restrictions régionales sur la libre circulation des données et l’augmentation des investissements dans ce domaine. Un marché des données plus intégré en Afrique de l'Ouest pourrait stimuler l'innovation et améliorer l'analyse des données, ce qui se traduirait par des avantages économiques et sociaux importants et des gains d'efficacité dans pratiquement tous les secteurs. Conformément aux objectifs régionaux, cette composante pourrait éventuellement inclure un soutien aux objectifs nationaux qui seraient essentiels pour tracer la voie de l'intégration.

v    Composante 3 : Développement et intégration du marché en ligne

Cette composante soutient le développement et l'intégration du marché en ligne, ce qui créera un environnement propice à la fourniture et à l'accès transfrontaliers de biens ou de services numériques. Cette composante aiderait les gouvernements, les entreprises et les citoyens des pays participants à accéder et à fournir des services privés et publics en ligne, ainsi qu'à effectuer des achats en ligne de manière transparente à partir de n'importe où dans la région.

v    Composante 4 « Gestion du projet »

Elle porte sur la mise en place d’une unité d’exécution du projet, qui sera responsable de la mise en œuvre de toutes les activités.

3.       Responsabilités du Consultant

Sous l’autorité du Coordonnateur, l e Spécialiste en passation des marchés est chargé des tâches suivantes :

-           Sera responsable du système de gestion de la passation des marchés comprenant (i) la planification des opérations de passation des marchés par le biais du nouvel outil dénommé STEP [1] , (ii) le suivi de l’avancement de la mise en œuvre des activités, (iii) le classement électronique des documents de passation des marches du projet ; (iv) l’analyse des écarts entre les réalisations et les prévisions au niveau du plan de passation des marchés ;

-           Sera responsable de l’ensemble du processus de passation des marches du projet, et plus précisément de ce qui suit :

a)        En ce qui concerne la préparation des documents d’appels d’offres :

-           Préparer les dossiers d’appels d’offres et les demandes de propositions et veiller à ce que ces dossiers reçoivent les approbations nécessaires dans un premier temps des administrations nationales et ensuite du bailleur de fonds selon les dispositions prévues dans les accords de Don/Prêt.

-           Préparer les dossiers de pré-qualification ou sélection initiale de travaux, fournitures et services autres que services de consultants ;

-           Préparer les dossiers de présélection des cabinets ou consultants individuels pour les services de consultants ;

-           S’assurer que les dossiers ont reçu les approbations nécessaires (au niveau national et auprès du bailleur de fonds) selon les seuils convenus dans les accords de Don/Prêt.

b)       En ce qui concerne la passation de marchés :

-           Préparer et faire publier les avis généraux, avis spécifiques et manifestations d’intérêt pour recevoir les expressions d’intérêts pour les services de consultant, les avis de présélection et les avis spécifiques d’appels d’offres de travaux et de fournitures ;

-           Assurer en plus des avis ci-dessus la plus large publicité en faisant publier si nécessaire des avis dans des revues spécialisées, dans le Business Développement et si nécessaire, en les communiquant aux représentations diplomatiques installées dans le pays ;

-           Veiller à l’inscription à l’ordre du jour des commissions de passation des marchés les étapes du processus d’évaluation des offres ou propositions (ouvertures des plis évaluations et attributions) ;

-           Veiller au respect de la confidentialité dans les travaux d’évaluation des offres, candidatures et/ou propositions, s’assurer que ceux-ci reçoivent les approbations nécessaires des services compétents de l’administration d’une part et du bailleur de fonds d’autre part ;

-           Préparer les marchés/contrats et veiller à ce qu’ils soient signés, approuvés, visés, enregistrés et notifiés selon les procédures prévues et dans les meilleurs délais ;

-           S’assurer que les soumissionnaires non retenus reçoivent les informations nécessaires par la publication des résultats des attributions des marchés, conformément aux dispositions des du Règlement de Passation des Marches pour les Emprunteurs de la Banque mondiale, édition novembre 2020.

c)        En ce qui concerne la connaissance du contexte local en matière d’offres :

-           Maintenir à jour éventuellement le répertoire des fournisseurs et des entreprises en utilisant les procédures de présélection ;

-           Tenir un répertoire de consultants qualifiés au fur et à mesure des manifestations d’intérêts ;

-           Maintenir à jour le bordereau des prix unitaires (pour fournitures courantes et équipements) les plus usuels.

d)       En ce qui concerne l’exécution des marchés :

-           Assister le Coordonnateur dans la gestion des contrats en vue du respect des clauses contractuelles ;

-           Veiller à ce que les engagements sur marchés soient systématiquement communiqués aux Chefs de Composantes et aux comptables ;

-           Veiller à ce que les dispositions nécessaires aient été prises pour que l’exécution des marchés soit supervisée suivant les exigences spécifiques de chaque marché ;

-           Organiser les commissions de réception des fournitures, travaux et prestations, et s’assurer que ces biens et services sont conformes aux spécifications des marchés ;

-           Prendre les mesures nécessaires pour que les biens et services soient livrés et entreposés en sûreté aux endroits et aux dates précisées conformément aux dispositions des marchés ;

-           Prendre les mesures nécessaires pour que les services soient rendus dans les délais prévus et de manière efficace.

e)        En ce qui concerne le respect des accords avec les bailleurs de fonds :

-           Veiller à ce que les procédures décrites dans les accords avec les bailleurs soient respectées à tous les stades du processus de passation des marches. 

f)         En ce qui concerne l’utilisation des biens acquis :

-           En collaboration avec le Responsable Administratif et Financier et les comptables, participer à l’élaboration et à la tenue à jour des rapports sur l’utilisation et le fonctionnement des équipements mis à la disposition des diverses composantes ;

-           Tenir à jour les registres des immobilisations en accord avec le RAF.

g)        En ce qui concerne les rapports périodiques :

Le SPM remettra au Coordonnateur un rapport d’activités à chaque trimestre, à chaque fin d’année, et des rapports spécifiques à l’occasion des missions de supervision de la Banque.

Il (elle) devra mettre en place un système de classement des dossiers de passation des marchés qui inclura pour chaque marché tous les documents relatifs à ces marchés y inclus les documents relatifs aux paiements, en vue de permettre toute revue a posteriori de l’IDA.

4.       Rôle de conseil auprès du coordonnateur

Dans sa mission au sein de l’équipe, le (la) Spécialiste en Passation des Marchés sera chargé de s’assurer de la conformité fiduciaire de la passation de marché du projet et apportera un conseil utile à tous les membres de l’équipe dans :

a)        La phase d’ouverture des plis, d’évaluation des offres et de proposition d’attribution du marché ;

b)        L’assistance à la réponse aux demandes de clarification des soumissionnaires ;

c)        La réponse aux commentaires de la Banque et de tout autre bailleur de fonds ;

d)        Les propositions de solution alternative lorsqu’un problème de passation des marchés ne peut être résolu à l’interne ;

e)        L’examen de toute correspondance arrivée ou départ concernant la passation des marchés soumise à son appréciation afin de s’assurer que le courrier a reçu le traitement adéquat dans le parfait respect des règles ;

f)         L’interprétation des clauses du contrat en cas de différend pendant l’exécution du contrat.

5.       Obligation du spécialiste en passation des marchés

Le SPM signera un contrat de performances avec la coordination du projet afin d’assurer en temps voulu (i) la production régulière des mises à jour du plan de passation des marchés du projet, (iii) les rapports d’activité conformément au contrat, et (iii) la qualité des dossiers de passation des marchés et des rapports, y compris ceux soumis à l’avis de non-objection de la Banque.

Le SPM remettra au Coordonnateur un rapport d’activités à chaque trimestre, à chaque fin d’année, à l’issue des missions et un rapport final en fin de mandat.

Ces rapports comprendront en outre les recommandations du RAF sur les décaissements et devront être déposés en deux exemplaires. Les modèles de documents de passation des marchés à fournir sont ceux définis par l’IDA. 

6.     L’Unité de Gestion de Coordination du Projet (WURI) invite les candidats (« Consultants individuels ») admissibles à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les Consultants intéressés doivent fournir les informations démontrant (documentation en langue française) qu’ils possèdent les qualifications requises et une expérience pertinente pour l’exécution des Services.

7.     . Qualifications requises :

Le candidat devra avoir :

-           Un diplôme supérieur en Ingénierie, Administration publique, Droit Public ou des Affaires, Gestion ou tout diplôme équivalent (minimum Bac + 5,). Avoir une formation Spéciale en procédures de Passation des Marches serait un atout ;

-           Avoir une solide expérience d’au moins cinq (5) ans en Passation des marchés dont : (i) au moins trois (3) ans en qualité de Spécialiste en Passation de Marchés de Projets financés par les Banques ou Institutions multilatérales de développement ou (ii) quatre (4) ans au moins en tant qu’Analyste Passation des Marchés de projets de développement financés par les Banques ou Institutions multilatérales de développement ;

-           Avoir une expérience avérée au cours des cinq (5) dernières années sur les règles et procédures de la Banque Mondiale serait un atout ;

-           Avoir travaillé sur des sujets liés au digital serait un atout ;

-           Une bonne capacité de résolution des problèmes liés à la Passation de marchés publics ;

-           Avoir une bonne aptitude de travail en équipe ;

-           Une connaissance informatique des logiciels courants (Word, Excel, Power Point, E-mail et autres outils de communication) ; et la maîtrise de l’utilisation du progiciel STEP de la Banque mondiale constituera un atout ; La maitrise de l’anglais, écrit et oral, serait un atout.   

8.       PROCEDURE ET METHODE DE SELECTION

Un candidat sera sélectionné suivant la méthode de sélection des Consultants individuels en accord avec les procédures définies aux paragraphes 7.32 à 7.38 du Règlement de Passation des Marches de la Banque mondiale pour les Emprunteurs sollicitant le Financement d’un Projet d’Investissement (FPI), édition Novembre 2020.

9.         Les candidat(e)s intéressé(e)s peuvent soumettre leur dossier et/ou obtenir des informations supplémentaires, au sujet des Termes de Reference à l’adresse ci-dessous et aux heures suivantes :

[email protected]

lundi au jeudi de 9h à 16h 00 et le vendredi de 9h à 13h 00.

(+224) 622 47 42 18

10.     Le dossier de candidature écrite doit être accompagné des dossiers :

-          Curriculum vitae (CV) daté et signé par le candidat certifié sincère ;

-          Une lettre de motivation signée du candidat, adressée au coordonnateur ;

-          Une copie légalisée des différentes attestations de travail ou contrat, formation etc. ;

-          Une Copie légalisée des Diplômes

11.   Les dossiers de candidature doivent être déposés à l’adresse ci-dessous par courrier électronique ou en personne au plus tard le 17 Juin 2022 à 10 heures .

[email protected]

                ou

Programme d’identification Régionale pour l’Intégration et l’inclusion (WURI), Manquepas, Immeuble Elhadj Moriba Yansané, 4ème et 5ème étage Tél. : (+224) 622 47 42 18

Le dossier de candidature doit porter la mention « Spécialiste en passation des Marchés (SPM). » en objet du courrier  

 Conakry, le 26 Mai 2022

Le coordonnateur

Fodé Youla


[1] Suivi systématique des transactions de marchés publics (STEP) de la Banque Mondiale en application depuis le 1er juillet 2016