Sollicitation de manifestation d’intérêt pour le recrutement d’un (e) spécialiste en sauvegarde social au compte du projet swedd guinée…

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !

REPUBLIQUE DE GUINEE

Travail – Justice – Solidarité


MINISTEREDE L’ECONOMIE, DES FINANCES ET DU PLAN

-----------------------------------------------

PROJETREGIONAL POUR L’AUTONOMISATION DES FEMMES ET DIVIDENDE DEMOGRAPHIQUE AU SAHEL(SWEDD2-GUINEE)

 

Sollicitation de manifestation d’intérêt

Pour le recrutement d’un (e) Spécialiste en Sauvegarde Social au compte du Projet SWEDD Guinée

Date de début : 04 avril 2022                                Date de fin : 18 avril 2022

I.                    Contexte et justification

Le projet d’Autonomisation des Femmes et le Dividende Démographique au Sahel (SWEDD) est une initiative conjointe du Groupe de la Banque Mondiale et de neuf (09) pays du Sahel (Bénin, Burkina-Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Guinée, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad) qui bénéficie de l’appui technique du Fonds des Nations Unies pour la Population, de l’Organisation Ouest-Africaine pour la Santé et de l’Union Africaine. Il vise à accélérer la transition démographique, à stimuler le dividende démographique et à réduire les inégalités entre les sexes dans la région du Sahel. Investir dans l'autonomisation sociale et économique des adolescentes est essentiel pour atteindre ces objectifs.

La maîtrise de la croissance démographique et de la mortalité maternelle et infantile ainsi que le renforcement de l'autonomie sociale et économique des femmes sont des facteurs clés de l’émergence à l’horizon 2040 de la Guinée conformément aux ODD, à l’Agenda 2063 de l’Union africaine et le Plan national de développement  économique et social (PNDES 2020 - 2025) en élaboration . La mise en œuvre du projet SWEDD dans sa deuxième phase, contribuera à l’opérationnalisation de cette vision.

Le projet SWEDD est mis en œuvre par les structures nationales qui s’appuient sur le principe du faire faire pour une bonne appropriation du programme.

Il couvre 14Préfectures et 153 Communes Rurales et Urbaines et 7650 villages repartis entre les Régions de Kankan, Labé et Faranah. Avec comme bénéficiaires directs :474.590 filles de 10 à19 ans et 4990 Femmes à atteindre l’autonomisation économique et bénéficiaires indirects : les familles des filles, les réseaux des associations des femmes, des filles, religieux, communicateurs traditionnels, le personnel de santé et de l’éducations, les relais communautaires. Un ciblage détaillé au niveau du district sera effectué pour identifier les communautés bénéficiaires où les filles et les jeunes femmes seront engagées dans un ensemble intégré d'interventions tenant compte de leur environnement socio-culturel.  

Télécharger l'avis complet en PDF