Persif – avis general de passation des marches

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !

Projet de Fonds d’Investissement social de RelancePost-Ebola (PERSIF)

BP : 527 Guinée Tél. : (+224) 621 22 40 09 ; 666 62 76 00   E.mail : [email protected] / [email protected]

  FINANCEMENT Don 2100155030970 / Identification duprojet : P-Z1-KZ0-032

  AVIS GENERAL DE PASSATION DES MARCHES

La République de Guinée a reçu du Fonds africain de développement un prêt en vue du financement du Projet de Fonds d’Investissement Social de Relance Post-Ebola (PERSIF).

L’objectif de développement du projet est d’améliorer la résilience communautaire dans les zones affectées par l’épidémie d’Ebola par la restauration des services sociaux de base tout en appuyant le développement économique. Afin de parvenir à ses objectifs, le projet s’articule à travers les trois composantes suivantes : i) la restauration des services sociaux de base ; ii) la revitalisation des opportunités économiques locales, particulièrement pour les femmes à travers la création d’emplois dans les affaires et les marchés créateurs de valeur ajoutée ; iii) la Coordination du Projet.

La composante 1 vise à améliorer l’accès à des services de santé et des services d’eau et d’assainissement dans les écoles et les formations sanitaires et dans les communautés zones frontalières et se décline en deux (2) sous composantes : i) Amélioration de la disponibilité et de l’accessibilité à des services de santé de qualité à travers, les infrastructures communautaires de base tels que les postes de santé dans les zones frontalières la protection de l’environnement dans ces zones par la gestion des déchets, et le renforcement des capacités dans les services à base Communautaire comme la santé de la reproduction et la surveillance épidémiologique dans les zones frontalières affectées ; ii) Amélioration de l’accès à des services d’eau de d’hygiène (WASH), avec notamment, la construction des systèmes d’approvisionnement en eau et des installations sanitaires dans les écoles publiques et les formations sanitaires ainsi que les places publiques tels que les marchés et les parkings de voitures. L’initiation des activités d’éducation en hygiène et assainissement en utilisant des approches communautaires tels que l’Assainissement Total Piloté par la Communauté (CLTS) et Education Scolaire en Hygiène et Assainissement (SSHE), la création et la formation des comités WASH, la formation des artisans WASH communautaires et le marketing des activités d’hygiène.

 

Télécharger l'avis complet en PDF