Offres d’emploi : INGENIEUR ELECTRICIEN EN CHEF

BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT 
AVIS DE VACANCE DE POSTE No ADB/20/093

INGENIEUR ELECTRICIEN EN CHEF (COCD)

Description du poste 

TITRE DU POSTE :
INGENIEUR ELECTRICIEN EN CHEF, PESD2                                                                       
COMPLEXE :
VICE-PRÉSIDENCE ÉLECTRICITÉ, ÉNERGIE, CLIMAT ET CROISSANCE VERTE (PEVP)
DÉPARTEMENT/DIVISION :
DÉVELOPPEMENT DES SYSTÈMES ÉLECTRIQUES (PESD)/SERVICES PUBLICS D’ÉLECTRICITÉ (PESD.2)
GRADE  :
PL3
SUPÉRIEUR HIÉRARCHIQUE :
CHEF DE DIVISION, SERVICES PUBLICS D’ÉLECTRICITÉ (PESD.2)
LIEU D’AFFECTATION :
KINSHASA, République Démocratique du Congo (RDC)
INFORMATION SUR LE POSTE :
CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D’EMPLOI Y AFFÉRENTES.
Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de l’enregistrement de votre candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème et/ou en envoyant une capture écran indiquant le problème à : HR Direct  [email protected]
SAP N° :
50078310
DATE DE CLÔTURE :
02 Août 2020 (à 23 h 59 GMT)
POSTULER 

 

LA BANQUE   :
Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 81 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable en Afrique. Pour mieux se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines (Top  5 ) dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour l’Afrique ont été définis, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines.
LE COMPLEXE :
La Vice-présidence chargée de l’électricité, de l’énergie, du climat et de la croissance verte est un complexe sectoriel axé sur l’objectif prioritaire «?Éclairer l’Afrique et l’alimenter en énergie?» des High 5 de la Stratégie décennale de la Banque. Le Complexe vise à : i) élaborer les politiques et les stratégies dans ce domaine?; ii) fournir une solide expertise technique sectorielle aux régions, en constituant une réserve de personnes expérimentées pouvant être consultées pour leur expertise dans les transactions complexes?; iii) mettre au point de nouveaux instruments de financement?; iv) être le portevoix de la Banque, en la représentant auprès des parties prenantes externes sur tous les aspects liés à l’objectif «?Éclairer l’Afrique et l’alimenter en énergie?». Le Complexe mettra l’accent sur les domaines que sont les systèmes d’énergie, la politique et la réglementation, les énergies renouvelables, le climat et la croissance verte.
LE DÉPARTMENT/LA DIVISION QUI RECRUTE :
Il existe au sein de ce complexe un département chargé du développement des systèmes électriques. Ce département comprend la Division «?Services publics d’électricité?» (PESD.2) qui soutient les pays membres régionaux de la Banque et leurs services publics, les communautés économiques régionales, les pools énergétiques, les organismes de réglementation et les autres parties prenantes de la Banque afin de développer et d’améliorer leurs systèmes électriques tant pour les opérations souveraines (OS) que non souveraines (ONS).
En outre, cette Division appuie la Direction Générale chargée du développement régional, de l’intégration et de la prestation de services – Région Afrique centrale (RDGC). La Direction régionale est dirigée par un Directeur Général (DG) et est dotée de capacités administratives pertinentes pour pouvoir assurer une prestation rapide de services aux pays clients. Les Directions régionales fournissent aux bureaux pays dans leur région l’orientation stratégique et sont chargées des opérations, du développement des activités, de la gestion des projets et de la réalisation effective globale de la Stratégie pour un Nouveau Pacte pour l’Energie en Afrique (NPEA) et des Cinq grandes priorités (Top  5 ) de la Banque, à savoir : « Éclairer l’Afrique et l’Alimenter en énergie », « Nourrir l’Afrique », « Industrialiser l’Afrique », « Intégrer l’Afrique » et « Améliorer la qualité de vie des populations africaines ».
LE POSTE :
Sous la supervision fonctionnelle du Chef de Division «?Services publics d’électricité?» (PESD.2), l’Ingénieur électricien en chef veillera à la qualité technique des activités de la Banque et à l’appui des opérations d’investissement dans le secteur de l’énergie. Le titulaire sera basé en République démocratique du Congo et relèvera administrativement du Responsable Pays. Le titulaire fournira : i) une expertise avérée en matière de montage et suivi de projets complexes, particulièrement dans le domaine de l’électricité et ii) une expertise sectorielle pointue dans la planification, l’élaboration, la structuration et le financement des systèmes électriques nationaux et régionaux, y compris la production d’électricité, le transport et la distribution. Il contribue à l’exécution des programmes phares du NPEA tel que requis, tout au long du cycle du projet et de la chaîne de valeur du secteur de l’électricité . Il dirigera et travaillera au sein d’équipes multidisciplinaires et contribuera à la réalisation des objectifs du NPEA/Top5.
PRINCIPALES FONCTIONS :
Sous la supervision fonctionnelle du Chef de Division «?Services publics d’électricité?» (PESD.2), l’Ingénieur électricien en chef est chargé de l’exécution des activités suivantes et des prestations connexes :
  1. Coordonner l’exécution des projets/programmes phares pertinents en vue de l’atteinte des objectifs du Nouveau pacte pour l’énergie en Afrique ;
  2. Fournir un appui consultatif et une assistance technique aux pays membres régionaux (PMR) / institutions des Communautés Economiques Régionales / Pools énergétiques et aux chefs de projet dans l’identification, la préparation, la sélection et la mise en œuvre de projets complexes et innovants visant à développer le secteur de l’énergie et à améliorer les performances (ex. : analyse comparative) ;
  3. Assurer le leadership en tant que coordonnateur d’activités, de concert avec tous les co-équipiers, dans le processus d’identification, de préparation et d’exécution des opérations liées au développement du secteur de l’énergie?;
  4. Coordonner et piloter, de concert avec d’autres équipes, le développement des opérations du secteur de l’énergie de la Banque en vue d’accompagner la transformation, notamment le renforcement des capacités humaines et les partenariats intelligents?;
  5. Coordonner avec les unités chargées de la gouvernance de la Banque et les autres Divisions dans la conduite du dialogue stratégique et des opérations axées sur le développement du secteur de l’énergie?;
  6. Fournir une expertise sectorielle approfondie pour garantir l’assurance de la qualité technique des opérations ;
  7. Assurer l’examen dans les délais voulus et l’assurance de la qualité des documents d’identification, de préparation, d’évaluation et de supervision des projets à l’aune des exigences techniques, financières, réglementaires, environnementales, sociales et économiques?;
  8. Contribuer à la préparation des politiques et stratégies d’intervention du Groupe de la Banque dans le domaine de l’énergie ;
  9. Donner des orientations et indications opportunes nécessaires à l’atteinte des résultats de développement des projets ;
  10. Travailler avec d’autres divisions de PEVP sur les questions pertinentes de politiques et de réglementation, ainsi que sur la structuration et l’analyse financière de projets complexes/innovants, en particulier ceux faisant appel à la participation du secteur privé ;
  11. Apporter un appui à la réalisation d’études économiques et sectorielles, en collaboration avec d’autres Directions/Divisions de la Banque, les services publics, les Pools énergétiques et les partenaires au développement et autres partenaires stratégiques?;
  12. S’acquitter de toute autre tâche que le Directeur ou le Chef de division pourrait lui assigner.
COMPÉTENCES  (qualifications, expérience et connaissances)  :
  1. Être titulaire au moins d’un Master 2/DESS/DEA ou d’un diplôme équivalent en Génie Électrique ou disciplines connexes ;
  2. Avoir au moins sept (7) ans d’expérience professionnelle pertinente dans un service public d’électricité, particulièrement dans la conception, la structuration, le financement et la mise en œuvre de projets énergétiques complexes à travers la chaîne de valeur de l’énergie ; une expérience dans la mise en œuvre de projets hydroélectriques à grande échelle et de partenariats public-privé en Afrique / dans des marchés émergents serait un avantage ;
  3. Avoir des capacités avérées pour interagir avec les dirigeants et le personnel des services publics d’électricité, des pools énergétiques, des régulateurs et des organismes donateurs sur les questions relatives au dialogue stratégique, à la coordination de l’aide et à la conception et à la réalisation des projets/programmes relatifs aux réformes du secteur de l’énergie, à la transformation des sociétés d’électricité, au marché de l’énergie, au développement du capital humain et à la transition vers une croissance verte et durable avec la participation du secteur privé ;
  4. Avoir des aptitudes avérées pour constituer et diriger une équipe de professionnels, et utiliser les talents et l’expertise des membres de l’équipe de façon productive ;
  5. Faire preuve d’un leadership intellectuel avéré et d’une capacité à intégrer des connaissances sectorielles spécifiques dans une stratégie opérationnelle et des objectifs de recherche plus vastes ;
  6. Démontrer de solides compétences en réseautage et une bonne capacité de jugement requises dans la gestion des relations professionnelles avec les partenaires de la Banque travaillant dans la Région Afrique centrale ;
  7. Avoir le sens du service à la clientèle pour comprendre, et le cas échéant, anticiper les besoins du client pour veiller à ce qu’il reçoive le meilleur service possible de la part de la Banque ;
  8. Être capable d’appliquer des démarches innovantes et de changer de méthodes de travail tout en demeurant efficace dans des conditions de travail qui évoluent ;
  9. Posséder des compétences interpersonnelles avérées, démontrées par la capacité de travailler dans un environnement multiculturel et multiethnique, en faisant preuve de sensibilité et de respect de la diversité ainsi que d’une capacité à susciter la confiance et à encadrer chacun des différents membres de l’équipe ;
  10. Posséder de solides compétences en négociation, démontrées par l’obtention de résultats positifs avec les homologues, tant internes qu’externes ;
  11. Avoir une compréhension claire des facteurs de réussite et des obstacles au succès des services publics d’électricité dans des environnements réglementaires et politiques complexes ;
  12. Avoir une connaissance approfondie des processus et des outils de développement de plans directeurs, nationaux/régionaux, d’électricité intégrés à moindre coût utilisés en Afrique, et être familier avec les méthodes de travail des institutions multilatérales et bilatérales de financement du développement ;
  13. Avoir une connaissance approfondie des normes de qualité de service applicables aux services publics d’électricité et des systèmes de gestion de la performance y afférents ;
  14. Avoir la capacité de rédiger les termes de référence, les demandes de propositions et la préparation des contrats en vue de l’acquisition de services de consultant, selon des méthodes reconnues (ex ; FIDIC) ;
  15. Avoir une bonne connaissance de la réglementation nationale du secteur de l’électricité, des modèles de passation de marché, de la gestion de projet, de la gestion des contrats et des normes ainsi que du code de réseaux, des règles d’exploitation, des seuils et des réserves (y compris l’importation, l’exportation, la transmission et le négoce de l’électricité) ;
  16. Avoir une bonne compréhension des exigences des politiques et clauses de sauvegarde environnementale et sociale ainsi que du changement climatique de la Banque ;
  17. Avoir une bonne connaissance de la gouvernance, de la réglementation, des opérations, de la maintenance et de l’administration des services publics d’électricité, de la relation client, de la facturation, de la gestion financière desdits services ;
  18. Posséder des compétences en réflexion stratégiques hautement développées, conjuguées à la capacité de traduire des concepts et des orientations stratégiques dans la mise en œuvre de politiques et de règlements viables et durables ;
  19. Être capable de communiquer efficacement à l’oral comme à l’écrit en français ou en anglais, de préférence, avec une bonne connaissance pratique de l’autre langue ;
  20. Maîtriser l’utilisation des logiciels standards de la Suite Microsoft Office (Word, Excel, Access, Projets, PowerPoint) ; la connaissance de SAP est souhaitable.
Seuls les candidats répondant à tous les critères exigés par la Banque et retenus pour une évaluation ultérieure seront contactés.  Les candidatures doivent être constituées  d’un curriculum vitae (CV) concis et des copies des diplômes requis.  Le Président de la BAD se réserve le droit de nommer un candidat à un grade inférieur à celui du poste publié. La Banque africaine de développement est un employeur garantissant l’égalité des chances et  les candidatures féminines sont vivement encouragées.  http://www.afdb.org .
Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) ne perçoit aucun frais ou contribution de quelque nature que ce soit des candidats tout au long de son processus de recrutement (dépôt des candidatures, étude des CV, entretien d’embauche, traitement final des candidatures). En outre, la Banque ne demande aucune information relative aux comptes bancaires des candidats. Le Groupe de la Banque africaine de développement décline toute responsabilité de publications frauduleuses d’offres d’emploi en son nom ou, de manière générale, d’utilisation frauduleuse de son nom de quelque manière que ce soit.

 

POSTULER 

 

 

 

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !
PATHFINDER INTERNATIONAL recrute ASSISTANT(E) COMPTABLE Description du poste Présentation de Pathfinder International : Pathfinder International est un leader mondial en matière de santé sexuelle et reproductive. Nous sommes animés par la…