Offres d’emploi : Directeur(trice) régional(e), Bureau régional de l’UIT pour l’Afrique

AVIS DE VACANCE Nº 52D-2020/BDT-DDR/EXTERNAL/D1
Fonctions: Directeur(trice) régional(e), Bureau régional de l’UIT pour l’Afrique
Numéro de poste: TD25R/D1/786
Date de parution: 9 décembre 2020
Date de clôture : 9 février 2021
Durée de contrat: 2 ans avec possibilité de prolongation de 2 ans supplémentaires
Type de contrat: Contrat de durée déterminée Lieu d’affectation: Addis Abéba, Ethiopie
Candidatures en cours d’acceptation Les candidatures féminines sont encouragées
POSTULER : 
Nouveaux Candidats
Candidats Enregistrés  

Détails 

Organe:
Le Bureau de développement des télécommunications (BDT) est responsable de l’organisation et de la coordination des travaux du Secteur du développement des télécommunications de l’Union (UIT-D), qui s’occupe principalement des politiques, stratégies et programmes de développement axés sur les TIC, ainsi que des activités de coopération technique, en vue de promouvoir l’inclusion numérique et de favoriser la transformation numérique aux niveaux des collectivités, des pays et des régions. Afin de répondre efficacement aux besoins des membres de l’UIT, le BDT est divisé en quatre départements fonctionnels:
  • Bureau de l’Adjoint au Directeur et Département de la coordination des activités hors siège
  • Département des partenariats pour le développement numérique
  • Département des réseaux et de la société numériques
  • Département du pôle de connaissances numériques
Unité organisationnelle:
Le Bureau de l’Adjoint au Directeur/Département de la coordination des activités hors siège est chargé de conseiller et de seconder le Directeur dans la direction et la gestion du BDT. De plus, il est chargé de gérer toutes les questions se rapportant au personnel, au processus de planification stratégique, financière et opérationnelle et au processus d’établissement de rapports. Il supervise le travail des Bureaux régionaux, en garantissant une délégation des pouvoirs et une responsabilisation appropriées au sein des Bureaux régionaux. Ce département coordonne l’organisation des conférences et manifestations du BDT, suit l’application des décisions émanant de la Conférence mondiale de développement des télécommunications (CMDT), du Groupe consultatif pour le développement des télécommunications (GCDT) ou du Conseil et travaille en étroite collaboration avec les autres Secteurs de l’Union et avec le Secrétariat général sur les questions concernant le BDT et les activités de l’Union en général. Les directeurs des Bureaux régionaux du BDT rendent compte à ce département
Attributions / Responsabilités
Sous la supervision générale du Directeur du Bureau de développement des télécommunications (BDT) et sous la supervision directe de l’adjoint au Directeur et Chef du Département de la coordination des activités hors siège, le/la titulaire s’acquitte des tâches suivantes:
  • Dirige et encadre les activités du Bureau régional de l’UIT pour l’Afrique, y compris en ce qui concerne les ressources humaines et financières, en veillant à la conformité avec les Statuts, les Règles et Règlements de l’organisation, et avec la mission confiée, conformément à la gestion axée sur les résultats et à la budgétisation axée sur les résultats; renforce l’autonomie et les capacités de l’équipe pour accroître son implication; et suscite le changement pour atteindre les objectifs dans la région.
  • Représente l’UIT dans la région Afrique, notamment en encourageant la participation active des pouvoirs publics des États Membres, des Membres de Secteur, des Associés et des établissements universitaires aux travaux de l’UIT.
  • Donne des directives concernant le programme de travail du Bureau régional conformément aux priorités thématiques du BDT et en étroite collaboration avec les autres départements et divisions du BDT, ainsi que le Bureau de la normalisation des télécommunications et le Bureau des radiocommunications.
  • Définit et met en œuvre, en concertation avec les divisions concernées de l’UIT, le programme de travail du Bureau régional, les priorités régionales et l’utilisation des ressources pour obtenir les résultats escomptés, de manière efficace et dans les délais; fait en sorte que les activités et les initiatives régionales soient en adéquation avec le cadre stratégique de l’UIT dans son ensemble, en particulier le Plan d’action de Buenos Aires de l’UIT-D et les initiatives régionales qui en découlent et permettent de l’améliorer; et contribue à renforcer la mission première de l’UIT concernant la promotion de la connectivité pour tous.
  • Donne des directives concernant la conception, l’élaboration et la mise en œuvre de projets à l’appui du programme de travail régional et des initiatives régionales; veille à ce que tous les projets soient correctement formulés, avec des rôles et des responsabilités bien définis et des résultats attendus et un calendrier clairs; et noue des liens avec les pouvoirs publics, les institutions donatrices, les organisations régionales et internationales et le secteur privé en vue d’obtenir leur collaboration et leur appui pour ces projets.
  • Fournit au Directeur du BDT et aux autres fonctionnaires élus des avis sur les questions et les préoccupations émergentes dans la région, y compris celles qui sont ressorties de consultations/discussions avec des responsables publics, des représentants de Membres de Secteur, d’autres organisations des Nations Unies ou régionales, d’institutions et de parties prenantes; et fournit des avis en vue d’élaborer des mesures à prendre, en tenant compte du contexte socio-économique et politique de la région.
  • Travaille en étroite collaboration avec la Commission économique pour l’Afrique (CEA) de l’ONU, assure une coordination étroite avec les Équipes de pays des Nations Unies (en particulier les coordonnateurs résidents), les organisations sous-régionales et les autres parties prenantes, en vue de progresser dans la réalisation des Objectifs de développement durable des Nations Unies et, en sa qualité de représentant d’une organisation membre du Groupe des Nations Unies pour le développement, d’identifier les besoins et les priorités en termes d’assistance technique et de coopération et de faciliter la mise en œuvre des programmes correspondants.
  • Contribue aux bilans communs de pays des Nations Unies et au Cadre de coopération pour le développement.
    Facilite les échanges de connaissances et de renseignements sur les pratiques relatives aux TIC dans la région.
  • Veille à ce que les résultats des travaux du Bureau régional soient d’excellente qualité et cohérents avec les programmes de travail de l’UIT-D; veille à ce que les rapports soient clairs, objectifs et fondés sur des données complètes.
  • Participe à des réunions internationales, régionales ou nationales et fournit des avis de principe ainsi qu’une assistance technique concernant les politiques et les programmes dans le domaine des technologies de l’information et de la communication (TIC) aux pouvoirs publics, en coordination avec d’autres entités existantes, y compris celles appartenant au système des Nations Unies.
  • Encourage et négocie la conclusion de partenariats entre les États Membres, le secteur privé, les membres de la société civile et les autres partenaires de développement concernés, pour traiter les questions prioritaires essentielles de la région.
  • Travaille en étroite collaboration avec l’Union africaine, l’Union africaine des télécommunications (UAT) et d’autres groupes régionaux et sous-régionaux afin de coordonner les programmes communs pour progresser dans la réalisation du Programme Connect 2030 de l’UIT.
  • Donne des directives et des orientations et joue un rôle de direction en matière de gestion. Assure une planification efficace des effectifs et effectue les recrutements en temps utile. Gère la performance du personnel sous sa supervision; fournit un retour d’information permanent sur la performance et l’évolution de carrière, effectue les évaluations de performance en temps utile et assure un accompagnement.
  • Donne des directives et assure la supervision pour toutes les tâches ayant trait à la programmation, à l’administration et à la gestion nécessaires au bon fonctionnement du Bureau régional, y compris l’élaboration des budgets et des éléments nécessaires à la gestion et à la budgétisation axées sur les résultats, la rédaction de rapports sur les indicateurs relatifs à l’exécution du budget et des programmes, le recrutement/la sélection de candidats, l’évaluation de la performance du personnel et le perfectionnement/l’encadrement des fonctionnaires sous sa supervision.
  • S’acquitte de toute autre tâche dans son domaine de compétence qui pourrait lui être confiée.
Compétences
  • Compétences essentielles: Application des connaissances spécialisées; Aptitude à communiquer efficacement; Formation et échange de connaissances; Engagement à l’égard de l’organisation; Approche axée sur les résultats, et; Esprit d’équipe et collaboration.
  • Compétences fonctionnelles essentielles: Analyse, sûreté de jugement et aptitude à décider; Souci du client et de la prestation de services; Ouverture à l’innovation et au changement; Qualités de chef; Etablissement de réseaux et de partenariats; Aptitude à planifier et à organiser, et; Gestion efficace.
  • Compétences techniques essentielles: Aptitude à donner des directives concernant la gestion des ressources financières et des ressources humaines du Bureau régional de l’UIT pour l’Afrique. Sens de la politique et de la diplomatie pour assurer la liaison et négocier avec des parties prenantes de premier plan et gérer les relations avec ces dernières. Connaissance théorique et pratique des méthodes de gestion axée sur les résultats et des principes de gestion. Aptitude à repérer les questions stratégiques essentielles, les possibilités et les risques, et à formuler et à prendre des initiatives adaptées. Excellente aptitude à négocier et capacité à entretenir de bonnes relations de travail avec les parties prenantes, en faisant preuve de tact et de respect pour la diversité dans l’environnement multiculturel et multiethnique de l’UIT. Responsabilité: Assume toutes ses responsabilités et tient ses engagements; produit les résultats dont il est responsable en respectant les délais, les coûts et les normes de qualité prescrits; agit dans le respect des Statuts, Règles et Règlements de l’organisation; appuie ses subordonnés, les supervise et assume la responsabilité des tâches déléguées; assume personnellement la responsabilité de ses échecs et de ceux de l’unité, le cas échéant.
Formation:
Diplôme universitaire supérieur en administration/gestion d’entreprise ou administration/gestion publique, développement international, économie ou télécommunications ou dans un domaine connexe OU formation reçue dans un établissement d’enseignement supérieur de réputation établie, sanctionnée par un diplôme de niveau équivalent à un diplôme universitaire supérieur dans l’un des domaines précités. Pour les candidats internes, un titre universitaire de premier cycle dans l’un des domaines précités, associé à vingt années d’expérience professionnelle pertinente, peut remplacer le titre universitaire supérieur à des fins de promotion ou de rotation.
Expérience:
Au moins quinze années d’expérience à des postes à responsabilité croissante, dont au moins sept ans au niveau international. Un doctorat dans un domaine connexe peut être considéré comme équivalent à trois années d’expérience professionnelle. Au moins cinq ans d’expérience avérée à un poste de direction, dans le domaine de la gestion de programmes de développement ou d’activités connexes dans un(e) administration/organisation/organisme de réglementation ou exploitation reconnue du secteur des télécommunications/TIC. Expérience indispensable de l’encadrement dans les domaines suivants: administration, finances, gestion et mobilisation des ressources humaines. Une expérience de terrain est essentielle. Solide expérience dans la conduite de programmes de développement. Expérience avérée dans le développement et la gestion de projets à grande échelle. Expérience avérée pour ce qui est de diriger, mettre en valeur et motiver une équipe diversifiée de spécialistes techniques et programmes afin d’obtenir des résultats concrets.
Langues:
Connaissance de l’une des six langues officielles de l’Union (anglais, arabe, chinois, espagnol, français, russe) au niveau avancé et connaissance d’une deuxième langue officielle au niveau intermédiaire. La connaissance d’une troisième langue officielle serait un avantage. (Selon les dispositions de la Résolution 626 du Conseil, l’assouplissement des conditions requises en matière de connaissances linguistiques peut être autorisé pour les candidats ressortissants de pays en développement: lorsque les candidats de ces pays possèdent une connaissance approfondie de l’une des langues officielles de l’Union, leur candidature pourra être prise en considération.)
Informations supplémentaires:
Salaire: Le traitement annuel total se compose d’un traitement annuel net (net d’impôts et avant déduction des contributions à l’assurance maladie et à la Caisse des pensions) en dollars USD et d’une indemnité de poste (indemnité de cherté de la vie). L’indemnité de poste est variable et peut être modifiée sans préavis, conformément aux taux fixés dans le régime commun des Nations Unies pour les traitements et les prestations.
Salaire annuel à partir de $ 100,800 + indemnité de poste $ 43,646
Les autres indemnités et prestations sont soumises aux conditions particulières de l’engagement, merci de vous référer à http://www.itu.int/en/careers/Pages/Conditions-of-Employment.aspx

Les candidats seront contactés directement en cas de sélection pour un test écrit. Des interviews peuvent être effectuées lors de l’évaluation des candidats.

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !
Description du poste poste basé à Abidjan ou Grand-Lahou,Bouaké,Daloa,Yamoussoukro,San-Pédro,Divo,Korhogo,Anyama,Abengourou,Gagnoa nous avons un besoin pressé de 10 comptables dont un comptable reparti dans les régions ou est situé nos annexes dans…