Le PNUD recrute Chargé(e) de Programme Gouvernance Sécuritaire

  1. Position Information

Titre du poste      : Chargé(e) de Programme Gouvernance Sécuritaire

Grade                    : NOB

Superviseur          : Team Leader Gouvernance et Etat de Droit

Lieu du poste       :  Conakry

Type de contrat   : FTA

Durée                    : Un an

II. Contexte Organisationnel

Le PNUD et le Gouvernement guinéen à travers le Ministre d’Etat Chargé des Affaires Présidentielles, Ministre de la Défense Nationale et Responsable de l’Unité de Gestion de la Réforme du Secteur de Sécurité ont signé le document Programme de la gouvernance sécuritaire 2021-2024 pour soutenir les efforts de consolidation des acquis des dix années de mise en œuvre du processus de réforme qui ont abouti à des avancées majeures dans le secteur de sécurité.

En dépit de ces avancées obtenues , le pays est confronté à de  nombreux défis  tels que les tensions politiques, les conflits liés aux processus électoraux, l’insatisfaction des  besoins primaires de base, les revendications syndicales récurrentes,  les difficultés de gestion des opérations de maintien de l’ordre public , la progression des VBG, l’insécurité urbaine et les contraintes de la mobilité humaine, la protection des ressources naturelles, la porosité des frontières, la prolifération des armes légères et de petit calibre, les menaces terroristes et l’extrémisme politique et religieux, le développement de la cybercriminalité et des trafics, la gestion des épidémies et celle des secours d’urgences en lien notamment à la COVID19.

Le présent Programme de la Gouvernance Sécuritaire interviendra comme un facteur contributeur à l’atteinte des objectifs du renforcement de la sécurité nationale et régionale.  Il s’inscrit en droite ligne de l’ODD 16 et de l’aspiration 3 de l’Agenda 2063 de l’Union Africaine « un continent où règnent la bonne gouvernance, la démocratie, le respect des droits de l’homme et de l’État de droit », il est aligné sur la Politique Nationale de Défense et de Sécurité en vigueur depuis 2013 et contribue aux objectifs du PNDES 2021-2025 pour la sauvegarde de la sécurité humaine au sens large.

La mise en œuvre de ce programme s’articule autour de cinq piliers à savoir :

Le pilier 1 qui porte sur une RSS de seconde génération en vue de la consolidation du processus, du dialogue civilo-militaire et de l’appropriation nationale ;

Le pilier 2 qui concerne la prévention et la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent ;

Le pilier 3 adressant la modernisation de la pts et des domaines associés pour une amélioration de la chaine pénale ;

Le pilier 4 qui traitera des innovations à finalité sécuritaire et judiciaire et

Le pilier 5 qui renforcera la protection civile et la victimologie dont la lutte contre les VBG.

III. Description des Responsabilités

Sous la supervision directe du Team Leader Gouvernance et Etat de Droit, le/la Chargé(e) de programme Gouvernance Sécuritaire sert de conseiller (ère) à la direction dans tous les aspects des composantes Sécuritaire. Sa fonction principale est la gestion desdites composantes, y compris le suivi constant de sa mise en œuvre.

Le/ la Chargé(e)  de Programme travaille en étroite collaboration avec les autres unités  : l’Unité Stratégie et Politique, les programmes Etat de Droit, Justice et Cohésion Sociale, Gouvernance Economique, le Cluster Transformation Economique et Développement Durable,  l’équipe des Opérations, le personnel de programme des Agences du SNU en Guinée,  la partie nationale, les conseillers techniques et experts, les bailleurs multi et bilatéraux , la société civile  et les acteurs sécuritaires en vue d’une bonne mise en œuvre du programme Gouvernance Sécuritaire du PNUD.

Il/Elle est responsable au niveau conceptuel, programmatique et opérationnel des activités du bureau dans le domaine de la Gouvernance Sécuritaire. A ce titre, il / elle apporte des conseils stratégiques à la Direction du bureau, à l’équipe du programme et au Gouvernement, fait des plaidoyers sur la dimension sécurité humaine, mobilise les ressources et assure la gestion des activités de son portefeuille.

Il/Elle participe à la planification stratégique et identifie de nouveaux domaines de programmation tout en assurant leur adéquation avec des priorités du Plan cadre des Nations Unies pour l’Aide au Développement et du Document de Programme Pays du PNUD et avec les réponses créatives découlant des défis et priorités émergeants.

Il/Elle participe au développement et à la mise en œuvre de la stratégie de développement, notamment en ce qui concerne son portefeuille, en collaboration avec le responsable de la communication, afin de maintenir un système d’information sur les résultats transformationnels et les meilleures pratiques des projets et d’en assurer la diffusion. Il coordonne la formulation, la gestion, le suivi évaluation des programmes de l’Unité en établissant des liens synergiques entre les différentes composantes.

  1. Planification :
  • Identifie, décrit et justifie des idées de programmes/projets dans les domaines de la Gouvernance Sécuritaire et rédige toute documentation relevant de ces secteurs, relative à la préparation du Document de Programme Pays et du Plan d’Action du Programme de Pays (CPAP), en accord avec les politiques et priorités stratégiques du gouvernement, le Plan-cadre des Nations Unies pour l’assistance au développement de la Guinée et les mandats et procédures du PNUD ; participe aux consultation avec le gouvernement et les parties concernées pour la préparation du CPAP et des plans d’action annuels et de leur révision périodique.

–           Evalue et ajuste les propositions de programmes/projets dans le domaine de la sécurité humaine pour assurer leur adéquation avec les priorités nationales et les ressources disponibles.

–           Suivre la mise en œuvre des programmes/projets de Sécurité conformément aux prescriptions du Guide de l’utilisateur de la gestion axée sur les résultats (RBM), à travers les échanges avec les parties prenantes, les visites de terrain, l’analyse des rapports périodiques, etc.

  1. Suivi et évaluation du programme de pays :
  • Prépare et organise en collaboration avec la partie nationale, les évaluations statutaires prévues dans les domaines de la Sécurité Humaine.
  • Assure la gestion des informations relatives au rapportage au niveau local national et mondial.
  • Organise, en collaboration avec les Responsables des autres unités, la partie nationale et le Système des Nations Unies, les réunions techniques annuelles de projets et les revues du CPAP et du PNUAD.
  1. Gestion de ressources financières pour les programmes/projets :
  • Conseille le Représentant Résident Adjoint au Programme et Opération pour la répartition des ressources entre les projets de la Gouvernance Sécuritaire.
  • Assure, en collaboration avec les responsables de l’Administration et celui des finances, la conformité des opérations des programmes/projets Gouvernance Sécuritaire avec les règles et procédures du PNUD.
  • Assure une utilisation efficace du logiciel ATLAS (insertion des données relatives aux projets) en vue d’une gestion financière suivie et saine des programmes/projets relevant de sa supervision.
  • Assure une analyse régulière des données d’ATLAS afin de prendre à temps les décisions adéquates pour les programmes/projets.
  1. Partenariats stratégiques, mobilisation de ressources
  • Participe et contribue aux débats et échanges avec la partie nationale et les partenaires dans les domaines relevant de sa supervision.
  • Contribue aux actions conjointes des Nations Unies.
  • Contribue à l’élaboration et à la mise en œuvre d’un plan de mobilisation de ressources pour le programme pays.
  • Contribue à la préparation de tous les documents nécessaires (documents de projet, études techniques, fiches de projets, etc.) à l’établissement de partenariats et à la mobilisation de ressources.
  • Assure la visibilité et la promotion des projets et programmes relevant de sa supervision.
  • Assure la production des rapports statutaires sur la contribution des partenaires aux projets.
  1. Supervision, renforcement des capacités, gestion des connaissances
  • Elabore le plan d’apprentissage de l’Unité et assure sa mise en œuvre.
  • Organise l’évaluation du personnel de l’Unité en mettant l’accent sur les performances et l’apprentissage.
  • Participe activement aux réseaux de connaissance favorisant l’échange d’expériences et de meilleures pratiques avec d’autres pays et contribuant au développement de connaissance et de savoir-faire au niveau de l’organisation, dans le domaine de la gouvernance sécuritaire.
  • Assure le renforcement de ses propres capacités et exerce d’autres fonctions selon les besoins du bureau.
  1. Impact des résultats

Les résultats principaux ont un impact sur le succès global du programme et des objectifs stratégiques du bureau et des buts du PNUAD/DPP /CPAP, mesuré par l’amélioration des conditions de vie des populations bénéficiaires des projets et programmes de la thématique sécuritaire.

V. Compétences

Valeurs intrinsèques :

  • Démontrer son intégrité en se conformant aux valeurs et aux normes morales de l’ONU.
  • Favoriser la vision, la mission et les buts stratégiques du PNUD.
  • Démontrer sa capacité d’exercer dans un environnement ne tenant pas compte de la différence culturelle, de genre, de religion, de race, de nationalité et de sensibilité.
  • Démontrer la rigueur dans le travail, une grande disponibilité, une aptitude au travail en équipe et un esprit d’initiative développé.

Compétences fonctionnelles  :

Gestion de la connaissance

  • Favorise la gestion de la connaissance au PNUD et un environnement d’apprentissage dans le bureau par sa propre conduite et son comportement.
  • Aptitude à continuer à renforcer ses capacités et à assurer son développement personnel dans un ou plusieurs domaines de pratiques.
  • Aptitude à contribuer au renforcement des capacités de l’équipe sous sa supervision.

Aptitudes opérationnelles

  • Capacité de mener la planification stratégique, la gestion des résultats et l’élaboration de rapports.
  • Capacités de mener l’élaboration, l’exécution, le suivi et l’évaluation des programmes et des projets de développement, la mobilisation des ressources.
  • Capacité à formuler et contrôler des budgets, faire le suivi des contributions, des investissements et des transactions, à faire l’analyse des opérations financières, à rédiger des rapports subséquents et faire le recouvrement des coûts.
  • Bonne connaissance des outils de gestion de résultats.
  • Bonne connaissance des réalités institutionnelles, sociales et culturelles.
  • Une bonne expérience de l’utilisation d’approches participatives.
  • Bonne connaissance des méthodes et procédures en matière de formulation, suivi-évaluation et de gestion financière de projets.
  • Bonnes qualifications en informatique et très bonne connaissance de l’ATLAS.
  • Aisance dans la communication écrite et orale.
  • Capacité de mettre en application de nouveaux systèmes.
  • Aptitude à établir des bonnes relations avec les partenaires et à produire des réponses rapides et adéquates.
  1. Qualifications

Education :

Master ou équivalent en Gestion et Administration publique, Economie, Sciences Politiques, Sciences Sociales ou tous autres domaines rattachés.

Expérience :

Au moins 2 ans d’expérience, au niveau national ou international en gestion de conseils stratégiques des acteurs de sécurité ;

Expérience concrète dans la formulation, la gestion et l’évaluation de politiques et stratégies publiques, programmes et projets sécuritaire ;

Avoir participé à des instances stratégiques de pilotage des questions de sécurité au niveau exécutif et législatif.

Disposer d’un ancrage solide dans les structures de défense et de sécurité ainsi qu’au sein des organisations de la société civile et de l’administration

Langues :

Très bonne connaissance du français, la connaissance de l’anglais serait un atout

Informatique :

Une bonne connaissance de l’outil informatique (Word, Excel, PowerPoint……)

Autres compétences :

Esprit d’initiative et d’équipe ;

Bonne capacité d’organisation du travail et priorisation des tâches quotidiennes ;

Respect des délais et volonté de réaliser des résultats ;

Être familier au milieu sécuritaire.

Les candidatures féminines sont particulièrement encouragées.

Le PNUD a une tolérance zéro pour la corruption.

Les services de recrutement et des achats du PNUD sont gratuits et aucun paiement n’est exigé pour nos services.

En cas de violation de ces principes, veuillez nous contacter par le biais de l’adresse email suivante : [email protected]

Pour postuler veuillez cliquer sur ce lien ci-après :

https://jobs.partneragencies.net/erecruitjobs.html?JobOpeningId=37122&HRS_JO_PST_SEQ=1&hrs_site_id=2