Avis de Recrutement d’Un Directeur(trice) des Opérations du CAPME

Travail-Justice-Solidarité

MINISTERE DE L’INDUSTRIE, DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES

PROJET DE RENFORCEMENT DE LA COMPETITIVITE DES MICRO, PME ET ACCES AU FINANCEMENT EN GUINEE (PRECOP)

APPEL A MANIFESTATION D’INTERET

Recrutement d’un (e) Directeur (trice) des Opérations du CAPME.

Date de début : 10 Février 2020

Date limite :  09 mars 2020

  1. CONTEXTE

Le Gouvernement guinéen s’est engagé à intensifier ses efforts pour créer les conditions nécessaires á l’émergence d’un secteur privé national adossé à un tissu de Petites et Moyennes Entreprises compétitives capables de générer des emplois valorisants, créer de la richesse et de l’innovation dans les secteurs d’activités et chaines de valeurs prioritaires fixées dans le Plan National de Développement Economique et Social (PNDES). Cette priorité du gouvernement correspond aux constats établis dans le cadre du Diagnostique Systématique Pays du Groupe de la Banque mondiale, qui oriente les interventions de l’institution au sein du Cadre de Stratégie Pays. Ainsi, le Gouvernement de la République de Guinée sollicitera une Avance de Préparation du Projet (PPA) auprès de la Banque mondiale pour contribuer au financement du coût de préparation du Projet de Renforcement de la Compétitivité des PME en Guinée (PRECOP).

Dans le cadre des activités liées au fonds de préparation du projet PRECOP mentionné sous la tutelle du Ministère de l’Industrie et du Développement des Petites et Moyennes Entreprises à travers le Projet d’Appui aux Communauté Villageoises (PACV) financé par la Banque mondiale, lance le recrutement d’un(e) Directeur(trice) des Opérations du CAPME.

  1. PRESENTATION DU PRECOP

Le Projet de Renforcement de la Compétitivité des PME en Guinée (PRECOP) est une nouvelle opération marquant le réengagement du Groupe de la Banque Mondiale dans le développement des Petites et Moyennes Entreprises (PME) en Guinée. L’objectif du Projet sera de « soutenir le développement, la croissance, et l’accès aux financements des PME dans les secteurs á fort potentiel de croissance ». Le projet sera financé par un Prêt de l’IDA à hauteur de 30 millions $ US.

Le projet proposé se concentrera sur les régions de Conakry et Boké sur une période de 5 ans. La réalisation de l’objectif de développement du projet s’articule autour de quatre (4) composantes :

Composante 1 . Appui à l’entreprenariat et au développement des MPME.

L’objectif de cette composante est de renforcer la capacité des MPME à se développer, à créer des emplois et de la richesse, et à contribuer efficacement à l’inclusion socio-économique des jeunes et des femmes. Les mécanismes utilisés pour identifier les contraintes auxquelles se heurtent les MPME ciblent les MPME devant bénéficier du soutien du Projet et concevoir les activités du Projet sont principalement des facteurs limitant la capacité des MPME à se développer, à créer des emplois et de la richesse, et à contribuer efficacement à l’inclusion socioéconomique des jeunes et des femmes. Quatre contraintes ont été identifiées, à savoir : 1) la prévalence de l’informalité empêchant les entreprises d’accéder aux opportunités du marché ; 2) le manque de capacité des MPME locales qui les empêche de saisir les opportunités de marché qu’offrent les donneurs d’ordre ; 3) un écosystème entrepreneurial non développé empêchant les projets potentiellement innovateurs et transformateurs de se développer ; et 4) un accès limité des MPME aux crédits du secteur financier.

    Composante 2 . Appui à l’infrastructure financière.

L’objectif de la seconde composante est de financer des infrastructures financières essentielles afin d’encourager l’accès des MPME au financement. Le renforcement de l’infrastructure financière de la Guinée améliorera l’accès de toutes les entreprises aux crédits, mais les MPME en bénéficieront proportionnellement davantage, étant donné les problèmes d’opacité et d’asymétrie d’information plus élevés dans le cas des micros et petites entreprises.

Cette composante aidera à mettre en place une plateforme de paiement de détail (Switch Monétique) connectant les institutions financières, afin de leur permettre de fournir des financements aux entreprises à un coût plus faible. Les données numériques obtenues à partir des transactions financières traitées par la nouvelle plateforme contribueront à enrichir les mécanismes de notation qui permettent d’évaluer la solvabilité des micro-entrepreneurs. La plateforme de switch national a le potentiel de remédier à l’asymétrie de l’information qui entrave l’accès au crédit. Au-delà de l’interopérabilité, les plateformes numériques peuvent de nos jours fournir des données sur les consommateurs et des analyses qui sont utilisées comme outils de prise de décision par les prêteurs dans l’octroi de leurs crédits.

Les asymétries d’information représentent un défi majeur pour les MPME en ce qui concerne l’obtention d’un financement extérieur adéquat. Les systèmes d’information sur le crédit traitent le problème de l’asymétrie de l’information entre les emprunteurs et les prêteurs et, ce faisant, ils contribuent à améliorer l’accès des MPME au financement. L’accès des prêteurs à des informations sur les MPME exactes et en temps opportun améliore leur capacité à évaluer la solvabilité des MPME et à réaliser des évaluations du risque de crédit fondées sur des données.

Composante 3 Mettre en place des services financiers adaptés aux MPME

L’objectif de la troisième composante est de mettre en place un mécanisme de couverture de risque de portefeuille qui incitera les institutions financières participantes (IFP) à octroyer des prêts aux PME éligibles. Ces mécanismes seront assortis d’une assistance technique obligatoire visant à aider les IFP à concevoir, piloter et déployer des produits financiers afin d’étendre leur offre aux MPME cibles.

Composante 4 : Gestion et suivi de projet.

Cette composante appuiera l’Unité d’Exécution du Projet (UEP) et fournira des ressources afin de renforcer ses capacités en matière de passation de marché, gestion financière, communication, suivi et évaluation, par le biais de services consultatifs pertinents. Ce soutien couvrira les couts de fonctionnement, de formation, de partage des connaissances et les biens et équipements destinés au bureau de l’UEP et les audits. De plus, la composante financera une assistance technique pour renforcer les capacités du Ministère de l’Industrie et des MPME à assurer la coordination des activités dans son rôle de tutelle.

Le PRECOP se basant sur l’expérience du Projet d’Appui aux PME (PAPME), envisage de consolider le soutien aux PME dans diverses chaines de valeur à travers le Centre d’Appui aux PME (CAPME) de Conakry.

Le CAPME est une structure de promotion dotée d’une autonomie de gestion placée sous la tutelle du Ministère de l’Industrie et des Petites et Moyennes Entreprises. Il a pour vocation l’accompagnement et le développement des PME évoluant dans la valorisation des filières porteuses de croissance en Guinée.

Le Gouvernement Guinéen a bénéficié d’un Fonds de Préparation (PPA) de trois (3) millions de dollars pour financer les activités de préparation du PRECOP. Il envisage d’utiliser une partie de ce fonds pour opérationnaliser le CAPME.

Dans le cadre de l’exécution des activités du PRECOP liées au fonds de préparation, il est prévu le recrutement d’un/d’une  Directeur (trice) des Opérations du CAPME à travers l’Unité Gestion  du  PRECOP.

  • RESPONSABILITES

Le/la Directeur (trice) des opérations du CAPME aura la responsabilité globale de la gestion du CAPME. Il/ elle sera principalement chargé(e) de préparer les documents pertinents pour la promotion et la mise en œuvre du CAPME; du marketing du CAPME; de conseiller les bénéficiaires potentiels sur la programmation de leurs activités d’acquisition d’expertise; du suivi de la mise en œuvre du CAPME; de l’évaluation de l’impact du CAPME et de ses dons individuels, et du reporting.

Le/la Directeur (trice) des opérations veillera à ce que le CAPME soit administré et mis en œuvre avec professionnalisme et en stricte conformité avec les procédures décrites dans le Manuel des procédures du CAPME.

Les responsabilités spécifiques Du/de la Directeur (trice) des opérations comprennent :

Demande de subvention, examen et sélection :

Diriger le Comité de sélection paritaire secteur privé/secteur publique qui est composé du Directeur des opérations, l’Expert en chaînes de valeur, et l’Expert en formation, avec l’apport des experts techniques du Ministère en charge des PME (Direction Nationale des PME).

Gérer le processus d’examen (analyse technique) et de sélection des stratégies de croissance, des plans d’action, et des demandes d’appui par des bénéficiaires potentiels du CAPME, sur la base des critères d’éligibilité, d’évaluation et de sélection, tel que spécifiés dans le Manuel des procédures, – ces sélections seront examinées par l’IDA.

Passation des Marchés :

S’assurer que le processus de passation des marchés pour toutes les interventions du CAPME est en stricte conformité avec les procédures spécifiées dans le Manuel de procédures du CAPME.

S’assurer que la documentation relative à la  passation des marchés à soumettre à l’IDA pour non-objection dans le cadre du CAPME (selon le Manuel d’exécution du projet et le Manuel de procédures) est complète et en ordre.

Suivi & Evaluation :

Responsable du suivi de la performance du CAPME au niveau des produits, des résultats et d’impact, en conformité avec le cadre de résultats du Projet. Il coordonne : (a) la collecte des données ; (b) le développement d’un système de base de données approprié; (c) l’évaluation des systèmes de collecte de données des bénéficiaires et des consultants et la vérification de l’exactitude des données communiquées par ces entités.

Organiser des réunions trimestrielles entre l’équipe de gestion du CAPME et l’UEP du PRECOP, élargi à la Direction Nationale des PME pour évaluer les progrès, identifier les contraintes de mise en œuvre et de recommander des mesures correctives.

Le Directeur des opérations sera tenu de préparer un rapport à mi-parcours détaillant le progrès de la mise en œuvre des interventions dans le cadre du CAPME, et identifiant les questions concernant sa mise en œuvre.

Reporting:

Préparer des rapports trimestriels et les soumettre au Ministère en charge des PME pour consolidation.
Tenir un dossier sur chaque intervention avec la documentation correspondante arrangé d’une manière standardisée sous forme de tableaux qui reflètent les phases des sous-projets comme suit :

  • La soumission de la demande d’assistance technique, y compris: la Fiche de demande de subvention, le plan d’amélioration de la performance, les termes de référence et les pièces justificatives;
  • L’Evaluation de la demande, y compris la Fiche d’information sur le sous-projet et la Fiche de notation du sous- projet ;
  • La Convention de financement, y compris: Lettre d’entente et les TDR finaux, daté et signé par le bénéficiaire et le prestataire de services;
  • La mise en œuvre du sous-projet, y compris la Fiche de suivi du sous-projet;
  • Les versements de subventions, y compris la preuve que le Directeur des opérations a vérifié les livrables, et la demande de versement de la subvention soumise par le bénéficiaire, accompagnée des pièces justificatives, et
  • L’Evaluation de l’impact du sous-projet, y compris la Fiche d’évaluation du sous-projet.
  • Elaborer un système approprié d’information de gestion en utilisant un logiciel standard qui comporte, entre autres: numéro de sous-projet; nom de l’entreprise, l’emplacement de l’entreprise, nombre d’employés; le montant des subventions (par exemple, le montant sollicité, le montant approuvé, le montant décaissé); type de sous-projet, le secteur de l’entreprise; prestataire de services utilisé, l’emplacement du prestataire (par exemple, local, sous-région, international), les dates pertinentes (par exemple, le premier contact, réception de la demande, approbation de la demande ou du rejet, le début du projet, la durée du projet, projet fin, la réception de la réclamation dûment attestée, décaissement, le suivi post-projet).

Plan de Travail :

Le/la Directeur (trice) des opérations établira chaque année à l’avance un programme de travail annuel pour le CAPME. Le programme de travail annuel sera soumis à UEP à intervalles d’un an et sera consolidé dans le cadre de l’élaboration du programme de travail et budget annuel (PTBA) du projet PRECOP.

Promotion :

Le/la Directeur (trice) des opérations élaborera et mettra en œuvre une stratégie de marketing, dans le cadre du programme de travail annuel, en tenant compte du nombre d’entreprises bénéficiaires potentielles dans chaque région du pays, qui comprendra: une étude de marché, la segmentation de la population cible, le développement de matériel promotionnel et sa diffusion directe aux bénéficiaires potentiels, les événements de lancement du CAPME, la promotion directe sur le terrain parmi la population cible, en particulier aux entreprises « capables », la tenue des réunions régulières avec les organisations sectorielles, et la promotion par les médias avec l’assistance de la Direction Nationale des PME.

Réseaux & Synergie :

Le/la Directeur (trice) des opérations :

  • Mettra en articulation les activités d’appui aux chaînes de valeur avec les activités d’appui à la formation de sorte que : (a) il existe une cohérence entre le fonctionnement des deux programmes, y compris une cohérence de l’image de marque du CAPME, de la publicité, et des rapports; (b) il existe une collaboration étroite entre les deux programmes, de sorte que, par exemple, l’information pertinente est partagée, et (c) il existe une synergie entre les deux programmes, de sorte que les activités de l’un soutiennent et renforcent l’autre.
  • Etablira des relations de travail avec les banques et autres institutions financières.
  • Travaillera en étroite collaboration avec les autres programmes d’appui, et les ONG nationales et internationales actives dans les secteurs cibles.
  • Etablira des contacts avec des réseaux internationaux d’experts techniques et en gestion, y compris les réseaux de cadres retraités.
  • Aidera à l’organisation d’un Atelier annuel de réseautage pour permettre aux bénéficiaires et aux prestataires de services de partager leurs expériences et de les mettre en réseau les uns avec les autres. Ces ateliers comprendront des présentations des études de cas et des meilleures pratiques. Sous réserve des contraintes de confidentialité, les participants recevront au début de l’atelier un bref profil des entreprises bénéficiaires, des cabinets et institutions participantes et leurs informations de contact.
  1. PROFIL

La mission sera réalisée par un Consultant individuel dont le profil est le suivant :

  • Avoir un diplôme de niveau bac + 5 au moins en Sciences Economiques, Administration et Gestion des Affaires, ou équivalents.
  • Etre un expert international ou local avec une bonne connaissance des réalités économiques de la Guinée ;
  • Avoir une expérience générale d’au moins huit (08) ans ;
  • Avoir une expérience avérée a un niveau managérial d’au moins cinq (05) ans en gestion et développement des entreprises et/ ou une solide expérience dans le domaine du management dans une entreprise privée avec délivrances de résultats probants et vérifiables ;
  • Avoir une expérience dans la mise en œuvre des programmes d’appui et avoir eu des relations de travail avec les agences de développement, serait un atout ;
  • Avoir une capacité avérée à développer et mettre en œuvre une stratégie de communication ;
  • Avoir une parfaite maîtrise de la langue française et anglaise ;
  • Avoir une connaissance des procédures des partenaires techniques et financiers, notamment, celles de la Banque Mondiale.

En outre, il/elle devra jouir d’une solide réputation et d’une bonne crédibilité auprès de la communauté des affaires locales.

  1. METHODE DE SELECTION

Le/la Directeur (trice) des Opérations du CAPME sera sélectionné suivant les méthodes de sélection des consultants individuels définies dans le Règlement de Passation des Marchés pour les Emprunteurs de la Banque mondiale de juillet 2016 révisé en novembre 2017 et Août 2018.

  1. DUREE DU CONTRAT:

Le/la Directeur (trice) des Opérations sera d’un (1) an renouvelable par reconduction sous réserve de l’évaluation annuelle satisfaisante de ses performances et ce jusqu’à la fin du projet, après une période probatoire de six (6) mois au cours de la première année.

  • Lieu de travail

Poste basé à Conakry avec des déplacements possibles dans la zone d’intervention du projet.

  • Dossiers de candidature et dépôt des plis :

Les manifestations d’intérêt écrites doivent être accompagnées d’une lettre de motivation adressée au Coordonnateur de PRECOP, d’un curriculum vitae (CV) signé par le candidat, les copies des diplômes et attestations de formation, les références des anciennes expériences et les attestations de travail dans une enveloppe fermée et déposée à l’adresse ci-dessous au plus tard le 09 mars 2020 à 12h 00 mn TU. La candidature par courrier électronique n’est pas autorisée.

Les dossiers de candidature porter la mention «  Recrutement d’un (e) directeur (trice) des Opérations du CAPME » doivent être déposés à l’adresse suivante : Projet de Renforcement de la Compétitivité des PME et Accès au financement (PRECOP) au Ministère de l’Industrie, des Petites et Moyennes Entreprises à Conakry   sise à l’Immeuble BANKO Woulada 3 e étage, après le CMC de Ratoma, Commune de Ratoma-Conakry. Contact : +224 622 623 100 / E-mail : [email protected] du lundi au jeudi de 9 heures à 16 heures 30 minutes TU, le vendredi de 9 heures à 13 heures 00 mn TU.

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !