Appel à Candidature : Assistant Technique en Energies Renouvelables & Electrification

Agence : Programme des Nations unies pour le développement UNDP

Titre : ASSISTANT(E) TECHNIQUE- EN ENERGIES RENOUVELABLES & ELECTRIFICATION

Job ID 26931

Date limite : 25 novembre 2019

Lieu d’affectation: Port-au-Prince, Haiti

Durée du contrat : 6 mois (avec possibilité de renouvellement sur une base d’évaluation)

 

Postuler  

Contexte

L’accès à une énergie propre et abordable est un catalyseur essentiel du développement durable, que ce soit pour la nutrition, le transport, l’éducation ou les opportunités économiques. Conformément aux orientations du Plan Stratégique du Programme des nations Unies pour le développement (2018-2021), le PNUD et ses partenaires appuient le pays à travers des projets visant à répondre aux priorités nationales en matière de réduction de la Vulnérabilité environnementale et de Renforcement de la résilience aux changements climatiques et le développement des potentialités écologiques à travers une approche territoriale décentralisée. Il propose, entre autres, des solutions axées sur l’amélioration de l’accès à l’énergie, la promotion des énergies renouvelables et l’amélioration de l’efficacité énergétique de manière inclusive et répondant aux besoins des différents secteurs de la population (urbain / rural, femmes / hommes, ménages / entreprises). Dans le contexte haïtien, où l’énergie n’atteint pas encore tout le monde, il est nécessaire de soutenir des solutions privées et publiques innovantes pour augmenter l’accès et la fourniture d’énergie.

Dans le plan stratégique de développement d’Haiti (mai 2012), le gouvernement Haïtien, à travers son programme d’électrification nationale et travers l’ODD 7 de l’agenda 2030, s’est fixé l’objectif de garantir l’accès de tous a des services électriques fiables, durables, modernes et a un coût abordable ainsi qu’une contribution considérable de la pénétration renouvelable dans la matrice énergétique à l’horizon de 2030.

Visant l’ODD 7, le PNUD s’est engagé à contribuer aux efforts de l’État haïtien pour l’amélioration du niveau d’accès à l’électricité, notamment dans les régions les plus vulnérables du pays en support à l’axe 2 du programme d’électrification du gouvernement. Le projet d’Electrification Rurale et Autonomisation de Femmes (ERAF), mis en œuvre conjointement par le PNUD et la Cellule Energie du MTPTC avec un financement du gouvernement du Japon, est en train de développer trois microsystèmes hybrides d’électrification rurale intelligents à base d’énergie renouvelable pour fournir l’électricité nécessaire aux besoins de la population de trois communes cibles du Nord-Est d’Haiti qui sont à la fois reculées, relativement dense et productives. Il s’agit des communes Capotille, Vallières et Mont-Organisé.

Les fonds mobilisés pour financer la construction des infrastructures électriques dans ces trois communes rurales constituent à créer des actifs primaires dont l’état haïtien serait le propriétaire, tout en incitant les développeurs et operateurs à investir dans la gestion et la fourniture des services d’accès durable à l’électricité en milieu rural.

Afin de s’assurer non seulement que les microsystèmes construits dans le cadre du projet ERAF soient gérés et opérés de façon durable en considérant une forte participation des femmes et des jeunes de la communauté mais aussi d’encourager pour une consommation et disponibilité efficace de l’énergie produite tenant compte des groupes les plus vulnérables et de promouvoir les activités économiques et favoriser l’émergence de micros entreprises pour générer des emplois et des richesses tout en améliorant l’égalité entre les sexes, le PNUD appuiera le MTPTC et l’ANARSE dans la phase de concession des microsystèmes à un opérateur privé par des contrats de gestion incluant la municipalité bénéficiaire, le MTPTC et l’opérateur pour une gestion à long terme.

Le projet  Electrification Rurale et Autonomisation des Femmes (ERAF) permettra de réduire la fracture villes/campagnes, de renforcer la cohésion sociale et de contribuer à une plus grande égalité des sexes en améliorant le bien-être domestique et le fonctionnement des services énergétiques ainsi que celui de l’économie locale dans les zones rurales; de promouvoir des options de services énergétiques décentralisés en milieu rural et de contribuer à la génération d’activités productrices de biens et de services qui bénéficient particulièrement aux femmes et aux autres groupes défavorisés. Par ailleurs, la génération d’électricité à partir des énergies renouvelables garantira une baisse significative de l’émission des gaz à effet de serres, notamment le dioxyde de carbone (CO2).

Devoirs et responsabilités

Sous l’autorité du Représentant Résident Adjoint et du Chef de l’Unité; et sous la supervision directe du Chef de projet, en étroite collaboration avec le Coordonnateur National de la Cellule Énergie du MTPTC et le Directeur de L’ANARSE, l’assistant technique du projet aura les responsabilités suivantes :

  Fournir une expertise technique dans la supervision des activés de terrain :

  • Fournir un appui technique, des conseils et recommandations techniques sur les activités préalables à la construction des sites. (Ingénierie et construction/installation : Réseaux électriques de distribution, micro centrales solaires photovoltaïque, branchement d’utilisateurs, compteur intelligent…);
  • Préparer les missions d’expertises confiées;
  • Exécuter la supervision des travaux de construction des micro systèmes d’électrification rurale (réseau électrique de transmission/distribution, centrale PV hybride, branchement, compteur intelligent);
  • Contribuer au recrutement et à l’élaboration des appels d’offre, à travers l’élaboration des termes de référence du personnel, des consultants et/ou firmes de consultation, sélection des prestataires, réceptions des réalisations);
  • Appuyer l’évolution des principaux indicateurs de performance du projet et formuler et mettre en œuvre des recommandations pour l’atteinte des résultats de chaque produit;
  • Appuyer l’élaboration des rapports trimestriels et rapports annuels, ainsi que le rapportage au niveau du PNUD;
  • Produire des rapports fiables et réguliers;
  • Alerter le directeur de projet sur les difficultés rencontrées, les risques / opportunités liés au marché, aux promoteurs, aux équipes;

Contribuer à l’atteinte des résultats clés du projet :

  • Appuyer le suivi et la bonne cohérence des activités mises en œuvre dans les régions, en étroite collaboration avec la cellule énergie du MTPTC, les autres parties prenantes ainsi que les autorités locales;
  • Assurer la mise en œuvre effective de la gestion axée sur les résultats à travers l’atteinte des cibles dans chaque région;
  • Superviser les travaux de mise en œuvre des micro systèmes et toutes autres activités du projet;
  • Contribuer à la définition, de manière participative, de modalités de collaborations et de responsabilités intérinstitutionnelles en rapport avec l’implémentation des micro systèmes et des activités génératrices de revenus;
  • Contribuer au plaidoyer et à l’adoption d’une approche pour l’intégration de considérations relatives à l’environnement;
  • Mobiliser les biens et les services nécessaires pour assurer la mise en place des activités programmées par l’équipe du projet et identifier les domaines qui nécessitent l’appui du personnel du projet, de consultants ou de firmes spécialisées externes;

Contribuer au suivi-évaluation des activités du projet :

  • Apporter une assistance technique aux équipes de terrain, et tout appui nécessaire à la demande de la direction du projet, du MTPTC ou du PNUD pour la mise en œuvre efficace du projet ;
  • Élaborer et mettre en œuvre un plan de suivi et d’évaluation des activités du projet;
  • Participer au suivi des travaux de construction des infrastructures dans la régions Nord-est, suivre l’exécution des activités de terrain, participer aux ateliers, et aux différentes missions du projet (évaluations, revues et audits) et veiller à la mise en œuvre des recommandations;
  • Appuyer l’organisation et participer aux activités de suivi technique et favoriser les réunions du comité de suivi technique du projet et contribuer à la mise en œuvre de leur recommandation;

Compétences :

Qualités générales 

  • Fait preuve d’intégrité et agit conformément aux valeurs et à l’éthique des Nations Unies ;
  • Fait preuve de jugement politique et diplomatique, d’impartialité et de discrétion ;
  • Fait preuve de sensibilité et d’adaptabilité face aux différences entre individus (sexe, âge, religion, etc.) ;
  • Fait preuve de dynamisme, du sens de l’initiative et de motivation professionnelle ;
  • Démontre un esprit critique et d’analyse, et la capacité d’identifier les meilleures pratiques et les leçons dans le domaine de compétence ;
  • Démontre d’excellentes aptitudes de communication orale et écrite

Compétences Personnelles et Professionnelles

  • Excellente capacité organisationnelle ;
  • Excellente capacité à travailler en équipe, sous forte pression et gérer les frustrations du travail ;
  • Excellente capacite à travailler de façon autonome ;
  • Bonne connaissance de la réalité du secteur énergie et socio-économique d’Haïti ;
  • Excellente capacité à prioriser le travail et orientation vers la recherche des solutions ;
  • Excellente capacité à faire preuve de créativités et prendre des initiatives ;
  • Excellente capacité à conduire, définir une planification et des actions axée sur les résultats et le reportage ;
  • Une bonne connaissance de l’administration publique Haïtienne est un plus ;

Compétences requises et expériences

Education :

·         Être détenteur d’une licence en Génie Electromécanique, Génie Electrique ou Génie Electrique et Energies Renouvelables (GEER).

Expérience :

·         Expérience d’au moins 5 ans dans le secteur des Energies Renouvelables (Exploitation/Maintenance, Développement, Constructeur/Fabricant)

·         Bonne compétence technique sur les différents types d’Energie Renouvelable : matériaux, mécanique et électrotechnique

·         Connaissance des acteurs du marché des Energies renouvelables ;

·         Connaissance dans le développement des micro-réseaux et microcentrales électrique hybrides à base d’énergie solaire ;

·         Bonne connaissance des normes nationaux et internationaux liés aux réseaux électriques et a l’énergie solaire photovoltaïque ;

·         Expérience d’au moins 5 ans en matière d’énergie renouvelable, de gestion des ressources naturelles, de suivi et évaluation dans le secteur de l’énergie ;

·         Connaissance des particularités du milieu des Energies renouvelables (contrats, réglementation, relations entre les acteurs) est un atout

·         Excellente connaissance des techniques de développement des énergies renouvelables particulièrement l’énergie solaire photovoltaïques ;

·         Bonne connaissance des aspects institutionnels liés à la gestion de l’environnement, de l’électricité et des énergies renouvelables

·         Bonne capacité de rédaction et d’analyse

·         Une bonne maitrise de l’informatique

Langues 

Maîtrise parfaite du français écrit et oral, bonne connaissance de l’anglais, connaissance du créole.

N.B. : Le poste est ouvert aux candidats des deux sexes.

Les intéressés sont priés d’utiliser le lien suivant :  www.ht.undp.org  pour soumettre leur application.

ATTENTION : Seuls (es)  les candidats(es) sélectionnés(es) seront contactés -(es)

Avertissement : 

Important applicant information

All posts in the SC categories are subject to local recruitment.

Applicant information about UNDP rosters

Note: UNDP reserves the right to select one or more candidates from this vacancy announcement.  We may also retain applications and consider candidates applying to this post for other similar positions with UNDP at the same grade level and with similar job description, experience and educational requirements.

Workforce diversity

UNDP is committed to achieving diversity within its workforce, and encourages all qualified applicants, irrespective of gender, nationality, disabilities, sexual orientation, culture, religious and ethnic backgrounds to apply. All applications will be treated in the strictest confidence.

Scam warning

The United Nations does not charge any application, processing, training, interviewing, testing or other fee in connection with the application or recruitment process. Should you receive a solicitation for the payment of a fee, please disregard it. Furthermore, please note that emblems, logos, names and addresses are easily copied and reproduced. Therefore, you are advised to apply particular care when submitting personal information on the web.

Postuler  

 

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !