Avis de Recrutement de deux (2) consultant(e)s

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !

Contexte :

La stabilité dans la région côtière de l’Afrique de l’Ouest, une région dotée d’infrastructures clés et d’alliés stratégiques dans la lutte contre l’extrémisme violent et le terrorisme transnational est une priorité pour la politique étrangère globale des Etats Unis en Afrique de l’Ouest. Bien que les organisations extrémistes violentes (OEVs) soient actifs dans la région depuis plus d’une décennie, les états côtiers ont été en grande partie épargné par la violence.

La détérioration de la situation sécuritaire dans le Sahel et le besoin pour les OEVs de trouver de nouvelles sources de revenue et de recrutement nécessitent des actions urgentes face à la menace d’expansion de ces groupes dans les pays côtiers.  Le Bénin, la Côte d’Ivoire, le Ghana, la Guinée et le Togo font tous face, à des degrés divers, à des dynamiques internes d’instabilités grandissantes qui pourraient accélérer l’expansion et la consolidation des OEVs dans ces pays si rien n’est fait. Il y’a donc besoin de mettre en place un programme flexible capable de travailler avec les communautés dans les zones les plus éloignées afin d’aider ces dernières à établir des approches locales pour combattre les incursions des OEVs et faire face aux graves crises qui offrent des fenêtres d’opportunités pour l’expansion de ces groupes.

Le programme LRI apporte un appui aux partenaires locaux dans cinq pays côtiers de l’Afrique de l’Ouest que sont le Ghana, la Côte d’Ivoire, le Bénin, le Togo et la Guinée pour leur permettre de résister aux pressions accrues des organisations extrémistes violentes en s’attaquant aux facteurs d’instabilité, notamment, le recul démocratique, les conflits et la fragile cohésion sociale qui prévalent dans ces pays.

Le programme LRI vient renforcer la présence globale de USAID dans la région en proposant des interventions ciblées de court terme qui réduisent les opportunités d’expansion des OEVs et qui renforcent les capacités de prévention des communautés cibles.

Dans le cadre du démarrage du projet, LRI recherche deux (2) consultant(e)s pour la collecte d’information sur le contexte dans les régions cibles en Guinée.

Résumé du poste

Le/La consultant (e) sera chargé de recueillir des données qualitatives qui permettront de comprendre les dynamiques socio-politiques, économiques et sécuritaires dans les potentielles zones d’intervention du projet. A cet effet, le consultant sera chargé de développer des rapports bihebdomadaires sur le contexte socio-politique et sécuritaire en Guinée. Le rapport tiendra compte des données primaires (Interviews, focus groups) et secondaires pour la rédaction des rapports. Dans le cadre de cet exercice, le/la consultant (e) fera une revue des articles de journaux, discutera avec divers groupes y compris les acteurs de la société civile, les groupes de jeunes, les groupes religieux, les acteurs du secteur privé, les autorités locales et les leaders traditionnels pour évaluer la menace extrémiste violente particulièrement dans les localités de Kankan et Conakry. Le/La consultant(e) évaluera le contexte sécuritaire, collectera les perceptions des communautés, fournira des informations qui permettront de définir l’approche programmatique prioritaire du projet en Guinée.

Principales responsabilités  :

Les principales responsabilités comprennent, sans s’y limiter, les éléments suivants :

  • Voyager dans la localité de Kankan et s’entretenir avec les différents acteurs de la communauté pour la collecte de données.
  • Effectuer une revue de données secondaires (revue de documents) pour informer les rapports bihebdomadaires
  • Organiser et conduire des interviews avec les acteurs communautaires pour recueillir leurs perceptions sur le contexte sécuritaire y compris les facteurs d’instabilité, les mobilisateurs clés au sein de la communauté.
  • Concevoir des outils de collecte et des questionnaires personnalisées pour chaque groupe interviewé sur la base des questions de recherche qui seront fournis par Creative
  • Synthétiser et analyser les résultats de la collecte de données afin d’éclairer le projet sur les dynamiques en cours au sein des communautés cibles.
  • Etablir et maintenir le contact avec des personnes clés au sein des communautés afin de s’assurer de recevoir des informations en temps réel
  • Au besoin, voyager dans d’autres localités de la Guinée pour y collecter les informations

Livrables :

  • Fournir les résumés des notes des interviews et discussions de groupes à Creative
  • Elaborer et soumettre sur une base bihebdomadaire un rapport décrivant la situation sécuritaire, les perceptions communautaires, les facteurs d’instabilité et les priorités programmatiques que le projet pourrait éventuellement considérer. Le rapport bihebdomadaire devra contenir toutes information susceptible d

Compétences et qualifications requises :

  • Le/La consultant (e) doit cumuler un minimum de 3 ans d’expérience dans l’exécution d’études, la collecte de données qualitatives et la production de rapports d’étude qualitative de qualité, de préférence pour des organismes internationaux, doit avoir déjà effectuer la triangulation de données qualitatives à partir de diverses sources et avoir de l’expérience dans le domaine de l’analyse qualitative
  • Avoir une bonne connaissance de la Guinée et préférablement des régions de Kankan et de Conakry, et posséder une expérience confirmée de recherche en Guinée
  • Faire preuve de la réalisation de travaux semblables dans les dernières années
  • Faire preuve d’une expérience de communication efficace avec des organismes non gouvernementaux locaux, les communautés à la base, les leaders et autorités locales.
  • Avoir une bonne éthique de travail et une capacité à faire preuve de tact, de discrétion et de confidentialité avec les données sensibles
  • Aptitude avérée à travailler de manière autonome
  • Avoir d’excellentes compétences organisationnelles, le souci du détail et précision.
  • Avoir des compétences exceptionnelles à l’écrit et à l’oral, à la communication et à la présentation en Français.
  • Parler et écrire en Anglais serait un atout.

Durée de la consultance  : 45 jours.

Période d’exécution  : 1 er Mai au 30 Juin 2021.

Veuillez postuler à l’adresse suivante : [email protected]