PNUD recrute 01 Expert International

PNUD recrute 01 Expert International

Conakry,Guinée
Humanitaire (ONG, Associations, …), Projet/programme de développement
Expert International – Evaluation Finale du Projet d’Appui au Cycle Electoral de la Guinée PACEG
Location : Conakry, GUINEA
Application Deadline : 17-May-19 (Midnight New York, USA)
Type of Contract : Individual Contract
Post Level : International Consultant
Languages Required : French
Starting Date : (date when the selected candidate is expected to start) 01-May-2019
Expected Duration of Assignment : Trente (30) jours ouvrables
Background
A l’issue des élections législatives du 28 septembre 2013 et quelques mois après la mise en place de l’Assemblée Nationale en janvier 2014, le Président de la République a dissous le comité de suivi de l’accord politique du 3 juillet 2013, suscitant de vives critiques de l’opposition. Un processus de dialogue inter-guinéen fut engagé entre la mouvance présidentielle et l’opposition, sous l’égide du Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation (MATD). Ce processus, qui fut marqué par une tentative d’accord au mois de juillet 2014, échoua finalement ; ce qui déboucha à une rupture du dialogue politique à nouveau.
Tirant les leçons de la collaboration avec le Système des Nations Unies en 2010 et 2013, le gouvernement guinéen, à travers le ministère des Affaires étrangères et des guinéens de l’étranger a exprimé, par courrier daté du 12 mars 2015, une demande d’assistance électorale au Secrétaire Général des Nations Unies. A la suite de cette requête du gouvernement, une mission d’évaluation des besoins d’assistance électorale dirigée par la Division des Affaires Politiques Electorales, a séjourné en Guinée au mois d’avril 2015. C’est la suite du rapport de cette mission que le Projet d’Appui au Cycle Electorale de la Guinée est né.
Le PACEG vise à apporter une assistance au renforcement des capacités organisationnelles, techniques, financières et opérationnelles des principaux acteurs nationaux impliqués dans le processus électoral, notamment, la Commission électorale nationale indépendante (CENI) principale bénéficiaire de l’assistance électorale, les institutions publiques, les Organisations de la Société Civile (OSC), et la population Guinéenne, en particulier, les femmes, les femmes chefs de ménages, les jeunes, les groupes sous-représentés ou minoritaires. Les actions proposées par le projet avaient pour finalité de permettre une conduite efficace, efficiente et pérenne d’un processus électoral crédible, inclusif et pacifique, conformément aux standards internationaux et nationaux. Il est en cohérence avec le cadre de l’assistance technique du PNUD au Gouvernement de la Guinée et procède également de la volonté des Partenaires Techniques et Financiers (PTF) d´accompagner le cycle électoral et de contribuer à la réalisation des activités liées à l’organisation des élections présidentielle et communales qui étaient prévues durant le cycle 2015-2016.
Initialement prévu pour la période 2015-2016, le PACEG a couvert la période 2015-2018, en raison des multiples reports des échéances électorales et aussi de l’avènement de la maladie à virus Ébola qui avait obligé les autorités politiques à décréter un état d’urgence sanitaire.
Le PACEG a connu deux avenants (voir l’intégralité dans TDRS en annexe)
L’assistance technique et financière, qui s’inscrit dans le cadre d’un cycle électoral comprenant les phases préélectorales, électorales et post-électorales, s’est déroulée à travers les composantes suivantes :
-Composante I — Appui aux opérations électorales
-Composante 2 — Appui à l’éducation civique et à la communication
-Composante 3 — Renforcement des capacités et gestion/coordination du programme
C’est dans ce cadre, le PNUD de commun accord avec le Gouvernement a décidé de recruter un consultant international dont l’objet de la mission est de faire l’Evaluation finale du projet d’appui au cycle électoral de la Guinée PACEG. VOIR TDR CI-JOINT POUR DETAILS
Objectif Mission :
L’objectif principal de cette évaluation est de permettre au management du PNUD, aux gestionnaires de programmes et projets de disposer de recommandations stratégiques et pratiques issues des leçons apprises ainsi que des expériences, utiles à partager avec toutes les parties prenantes incluant les bailleurs et les bénéficiaires cibles tels que le gouvernement, la société civile, les institutions nationales et autres acteurs. Les résultats de l’évaluation doivent fournir des orientations pour la préparation de nouveaux programmes du PNUD.  La couverture géographique est à l’échelle nationale.
Duties and Responsibilities
L’évaluation du projet se fera sous la responsabilité du Directeur Pays Adjoint au Programme du PNUD Guinée. La supervision directe de l’évaluation est assurée par le Team Leader du cluster Gouvernance et Etat de droit, appuyé par le spécialiste en suivi et évaluation du PNUD et l’expert National en suivi et évaluation du Cluster Gouvernance.
Tâches :
De façon générale, le Team leader et son équipe ont la responsabilité de :
-Jouer un rôle d’interface entre le consultant et les différents services concernées par l’évaluation ;
-Veiller à ce que l’équipe d’évaluation ait accès à toutes informations et documentations utiles concernant le projet ;
-D’examiner et de valider la méthodologie détaillée de l’évaluation et les outils de collecte ;
-D’examiner et de commenter les notes et les rapports présentés par le Consultant ;
-De participer à la restitution des constats, conclusions, enseignements tirés et recommandations résultant de l’évaluation.
Résultats attendus :
-La CENI est opérationnelle, ses capacités techniques et matérielles sont renforcées et elle est capable d’assurer la gestion du cycle électoral de façon pérenne ;
-Les capacités du personnel technique des démembrements sont renforcées ;
Les démembrements de la CENI sont mis en place et opérationnels pour les élections locales ;
-Les besoins essentiels pour les opérations électorales, y compris l’organisation des consultations et des scrutins sont satisfaits et les appuis sont coordonnés ;
-La crédibilité du processus électoral dans son ensemble est renforcée ;
-Les capacités des autres acteurs clés impliqués dans le processus électoral sont renforcées (Cour Constitutionnelle, HAC, INIDH, médias, partis politiques) ;
-Les capacités nationales de gestion du contentieux électoral sont renforcées ;
-La participation politique des femmes et des jeunes aux élections et leur représentativité dans les instances décisionnelles sont renforcées ;
-L’ensemble des PTF impliqués dans le processus électoral sont informés de l’évolution de celui-ci et associés à la prise de décision via des concertations régulières ;
-Les populations sont sensibilisées sur les principes fondamentaux de la démocratie et du processus électoral ;
-Les organisations de la société civile (OSC) sont en mesure d’assurer un suivi efficace du processus et contribuent au renforcement de la transparence des opérations électorales Le dialogue entre les acteurs du processus est renforcé et favorise la prévention des conflits ;
-La participation politique des femmes et des jeunes aux élections, en qualité de candidats et leur représentation dans les instances décisionnelles est accrue ;
Durée de la mission :
La durée totale de la mission est de trente (30) jours ouvrables
Méthodologie de l’offre :
Le dossier de soumission sera obligatoirement, sous peine de rejet, composé de :
-Une proposition technique, comprenant : CV, lettre adressée au Directeur des Opérations du PNUD, une méthodologie et un plan de travail avec un chronogramme détaillé. Les références de missions similaires effectuées par le candidat doivent aussi être fournies s’ils existent.
-Une proposition financière, établie sur la base d’un montant forfaitaire (lump sum), incluant : les honoraires, les indemnités et toutes autres dépenses pertinentes (y compris le(s) billet(s) d’avion A/R).
Competencies
Compétences organisationnelles :
-Démontre son intégrité par le respect des valeurs fondamentales des Nations Unies ;
-Intégrité, professionnalisme, les normes d’éthiques et respect de la diversité ;
-Promeut la vision, la mission et les buts stratégiques du PNUD ;
-Traite ses collègues équitablement et sans favoritisme ;
émontre une sensibilité et adaptabilité à la culture, le sexe, la religion, la race, la nationalité et l’âge.
Compétences fonctionnelles et techniques :
-La capacité à travailler de façon autonome, en faisant preuve de flexibilité et d’initiative ;
-Capacité de travail en équipe, au sein d’une équipe nationale avec renforcement des capacités institutionnelles dans l’action ;
-Capacité à appuyer la CENI afin de la rendre plus opérationnelle, ses capacités techniques et matérielles sont renforcées et elle est capable d’assurer la gestion du cycle électoral de façon pérenne ;
-Capacité de renforcer le personnel technique des démembrements ; afin de les rendre opérationnels pour les élections locales ;
-Aptitude à fournir des appuis coordonnés pour les opérations électorales, y compris l’organisation des consultations et des scrutins satisfaisants ;
-Aptitude à apporter un appui pour le renforcement des capacités des autres acteurs clés impliqués dans le processus électoral (Cour Constitutionnelle, HAC, INIDH, médias, partis politiques) ;
-Aider à renforcer les capacités nationales de gestion du contentieux électoral ;
-Aider au renforcement des capacités des femmes et des jeunes en vue de leur participation politique aux élections et leur représentativité dans les instances décisionnelles ;
-Appuyer les organisations de la société civile (OSC) afin qu’elles soient en mesure d’assurer un suivi efficace du processus et contribuer au renforcement de la transparence des opérations électorales ; Aptitude à faciliter le dialogue entre les acteurs du processus électorale pour favorise la prévention des conflits ;
Esprit d’équipe :
-Le (la) consultant(e) devra collaborer avec ses collègues afin d’atteindre les objectifs de la mission.
Sens de responsabilité :
-Le (la) consultant(e) devra assumer toutes ses responsabilités et honorer ses engagements ;
-Produire les résultats dont il a la responsabilité dans les délais et normes de qualité.
Aptitude à la communication :
-Être capable d’écrire de façon claire et concise et de bien s’exprimer oralement ;
-Savoir adapter le langage, le ton, le style et la présentation au public auquel on s’adresse ;
-Qualités de communication et des talents interpersonnels
Required Skills and Experience
Etudes :
-Le (la) consultant(e) devra au minimum être titulaire d’un diplôme de 3e cycle en sciences sociales, économiques, ou juridiques, relations internationales ou tout autre domaine équivalent
Expérience :
-Le Consultant international devra être un expert de haut niveau ayant une expérience avérée d’au moins 15 ans dans le domaine de formulation, mise en œuvre et évaluation des projets de développement ;
-Très bonne capacité d’analyse, de synthèse et de rédaction ;
-Bonne connaissance des approches de gestion axée sur les résultats ;
-Bonne connaissance des questions du genre et égalité de chances ;
-Une bonne connaissance du SNU et une expérience de l’Afrique subsaharienne sera un atout.
-Il (elle) va exécuter les tâches suivantes
-Diriger et gérer la mission d’évaluation ;
-Préparer le rapport initial, comprenant la compréhension de la mission, le plan détaillé sur la portée, la méthodologie et l’approche de l’évaluation ;
-Conduire l’évaluation conformément aux objectifs proposés et sa portée ;
-Préparer et communiquer le projet de rapport ;
-Finaliser le rapport (en français) et le soumettre au Directeur Pays adjoint Programmes et à l’équipe chargée de gérer le processus ;
-Le Consultant international peut se faire assister par une expertise nationale dans cette mission afin de s’assurer d’une couverture exhaustive des questions d’évaluation. Il peut inclure cette assistance dans son offre financière. Seul le Consultant international sera contractant vis-à-vis du PNUD.
-Bonne maîtrise des logiciels de bureautique et applications courantes ainsi que du multimédia ;
-Capacité de travailler sous pression et dans le respect de dates butoirs exigeantes ;
-Avoir réalisé une mission similaire est un atout.
Langues requises :
· Excellente maîtrise du Français, langue de travail du pays (parlé et écrit) ;
-La maîtrise de l’anglais est un atout.
Critères d’évaluation :
L’appel à candidature est ouvert à tout consultant international ayant une expérience avérée dans le domaine des assistances électorales et évaluation des programmes.
Les dossiers de candidatures doivent être composés comme suit :
Offre technique :
-La lettre de soumission ;
-Brève présentation du consultant ;
-La note de compréhension de la mission ;
-La note méthodologique détaillée ;
-Le chronogramme détaillé de la mission ;
-Les CV et ou formulaire P11 des Nations Unies ;
-Les références techniques pour les missions similaires.
Offre financière détaillée et complète pour la durée de la mission (suivant le canevas ci-dessous). L’offre financière devra inclure toutes les charges nécessaires à la réalisation de la mission.
L’évaluation des offres se déroule en deux temps. L’évaluation des propositions techniques (Etape1), est achevée avant l’ouverture et la comparaison des propositions financières (Etape2).
La proposition technique devra comprendre le CV, la méthodologie et le plan de travail avec un chronogramme détaillé. Les références de missions similaires effectuées par le candidat doivent aussi être fournies s’ils existent.
La proposition technique sera évaluée suivant le degré de réponse par rapport aux termes de référence et sur la base des critères indiqués ci-dessous :
-Expérience générale du consultant 15 ans au plus (10 points) ;
-Expérience au moins 15 ans dans le domaine des élections présidentielles ou communales (20 points) ;
-Expérience en matière d’évaluation des projets et programme (15 points) ;
-Connaissance du SNU et de l’Afrique subsaharienne (5 points) ;
-Compréhension globale des TDRs sur la prestation demandée (10 points) ;
-Analyse critique des TDR (5 points) ;
-Pertinence de la méthodologie proposée (30 points) ;
-Evaluation des outils de traitement et d’analyse des données (5 points)
Seront jugées qualifiées, les propositions techniques qui obtiendront 70% de la note maximale de 100 points ; cette note technique sera pondérée à 70%.
Dans une deuxième étape du processus d’évaluation, les enveloppes financières seront ouvertes et les offres financières comparées.
Le marché ou le contrat sera attribué au consultant ayant présenté le meilleur score combiné – rapport qualité/prix, évaluation cumulative – (Technique pondérée à 70% + Financière à 30%).
Cette note financière combinée à 30% est calculée pour chaque proposition sur la base de la formule suivante : Note financière A = [(Offre financière le moins disant) /Offre financière de A] x 30.
Jalons de paiement :
Le paiement du consultant se fera selon les étapes suivantes :
-30% : après l’adoption du Rapport initial portant sur la méthodologie ;
-50% : après la remise du rapport provisoire d’évaluation ;
-20% : après la validation finale du rapport de l’évaluation
Soumission :
Le dossier de soumission sera obligatoirement, sous peine de rejet, composé de :
-Une proposition technique (voir détails ci-haut)
-Une proposition financière, (voir détails ci-haut)
Date limite et lieu de remise des candidatures :
Pour postuler, nous vous prions de soumettre votre candidature au plus tard le Mercredi 15 Mai 2019 à 19 heures temps universel, par email à l’adresse suivante :  ic.offres.gn@undp.org .
Les candidatures féminines sont vivement encouragées
A noter que toute offre envoyée par un autre canal outre que celui indiqué ci-dessus, ou soumise au-delà de la date limite sera purement et simplement rejetée.
Tout consultant éventuel qui aurait besoin de clarifications à propos du document d’invitation à soumissionner peut en informer par écrit l’entité du PNUD chargée des achats à l’adresse indiquée dans l’invitation à soumissionner ou par e-mail à l’adresse : info.offres.gn@undp.org. Peut aussi demander l’intégralité des TDR. Des exemplaires écrits de la réponse de l’organisation (incluant une explication de la demande de clarification mais sans identification de la source de la demande) seront envoyés à tous les consultants éventuels qui auront reçu les documents d’invitation à soumissionner. Tout consultant éventuel intéressé est invité à présenter son dossier complet y compris l’offre financière en hors taxes (HT) et libellé en dollar par email, conformément aux clauses et conditions du document de sollicitation.
LES CANDIDATURES FEMININES SONT VIVEMENT ENCOURAGEES.
UNDP is committed to achieving workforce diversity in terms of gender, nationality and culture. Individuals from minority groups, indigenous groups and persons with disabilities are equally encouraged to apply. All applications will be treated with the strictest confidence.
UNDP does not tolerate sexual exploitation and abuse, any kind of harassment, including sexual harassment, and discrimination. All selected candidates will, therefore, undergo rigorous reference and background checks.

POSTULER
Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !