Avis d’appel d’offres pour la realisation de l’etude des filieres et des marches du cacao et du poivre dans l’ecosysteme forestier ziama en guinee…

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !

REALISATION DE L’ETUDE DES FILIERES ET DES MARCHES DU CACAO ETDU POIVRE DANS L’ECOSYSTEME FORESTIER ZIAMA EN GUINEEFORESTIERE   


PROJET « ONE LANDSCAPE: ONE VISION - ENABLING ALL STAKEHOLDERSTO ACHIEVE

SUSTAINABILITYFOR PEOPLE, FOREST AND WILDLIFE IN THE WOLOGIZI-WONEGIZIZIAMA LANDSCAPE

ETUDE DE LA FILIERE ET DES MARCHES DU CACAO DANS L’ECOSYSTEME FORESTIER ZIAMA EN GUINEE FORESTIERE

         I.       Contexte

Le Gret intervient depuis le milieu des années 90 en Guinée sur des problématiques de sécurité alimentaire et nutritionnelle et d’appui au développement rural dans les différentes régions du pays. Le Gret collabore avec de nombreux acteurs locaux (ONG, organisations paysannes et professionnelles, services de l’Etat et autorités locales).

Le projet « One Landscape : One Vision - Enabling all stakeholders to achieve sustainability for people, forest and wildlife in the Wologizi-Wonegizi-Ziama landscape » , mis en œuvre par Fauna et Flora International (FFI) , en partenariat avec le Gret , a démarré en avril 2022, pour une durée de 25 mois. Il s’inscrit dans le Programme d’Appui pour la Préservation des écosystèmes Forestiers en Afrique de l’ouest ( PAPFor ) de l’ Union européenne , et en particulier pour les écosystèmes forestiers transfrontaliers de Mano-Wologizi-Wonegizi au Libéria et de Ziama en Guinée , ci-après dénommés Wologizi-Wonegizi-Ziama (WWZ). Ces écosystèmes forestiers WWZ abritent certaines des plus grandes forêts restantes de Haute-Guinée, réserve de biodiversité mondiale largement reconnue abritant plus de 25% des mammifères sauvages d'Afrique. Ils possèdent une grande diversité d’espèces faunique et de la floristique, et abritent d’importantes espèces menacées (chimpanzé occidental, hippopotame pygmée, pangolins, éléphant d'Afrique…). La perte des habitats, la dégradation des terres, la chasse et le commerce illégal d'espèces sauvages sont identifiées comme des causes qui entraînent une perte de biodiversité dans ces écosystèmes et qui, associées au changement climatique, ont un impact négatif sur la sécurité alimentaire et les moyens de subsistance des populations de cette zone. Le projet « One Lanscape : One Vision » vise donc la gestion durable des aires protégées et de leurs zones forestières adjacentes, à l’échelle de chacune des forêts Wologizi, Wonegizi et Ziama, et via des approches transfrontalières harmonisées.   


Télécharger l'avis complet en PDF

            

il doit être titulaire d’un diplôme universitaire de niveau BAC+5 en sociologie ou en économie rurale ou tout autre diplôme jugé équivalent. Il doit justifier au moins : quinze (15) années…
Le superviseur doit être titulaire d’un diplôme de niveau BAC+3 en sociologie ou en économie, ou en aménagement et gestion des ressources naturelles, ou en aménagement et gestion de l’environnement,…