SOS Villages D’ENFANTS recrute Coordinateur National de la Prise en charge Alternative et du…

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !

Bureau National

Les candidatures féminines sont fortement encouragées

SOS Villages d’Enfants, fondée en 1949 par Hermann Gmeiner, est la plus grande organisation non gouvernementale au monde dont l’objectif est de soutenir les enfants et les jeunes privés de soins parentaux ou risquant de les perdre.

La négligence, la maltraitance et l’abandon d’enfants sont partout. Beaucoup de familles risquent d’être séparées. Dirigés localement, nous travaillons dans plus de 130 pays et territoires pour renforcer les familles qui sont sous pression afin qu’elles puissent rester ensemble. Lorsque cela n’est pas dans l’intérêt supérieur d’un enfant ou d’un jeune, nous fournissons des soins de qualité en fonction de leurs besoins uniques.

En collaboration avec les partenaires, les donateurs, les communautés, les enfants, les jeunes et les familles, nous permettons aux enfants de grandir avec les liens dont ils ont besoin pour se développer et devenir les plus forts possibles. Nous défendons les droits de chaque enfant et plaidons pour le changement afin que tous les enfants puissent grandir dans un environnement favorable.

En Guinée, SOS Villages d’Enfants est présente à Conakry, Kankan, N’Zérékoré et Labé

Résumé du poste

Le/la Coordinateur(trice) National(e) de la Prise en charge Alternative et du Développement des jeunes est chargé de fournir aux parties prenantes internes le soutien nécessaire en vue d’assurer un travail de qualité et un niveau satisfaisant de performance en termes de prise en charge alternative des enfants et du développement des jeunes, et ce, en conformité avec les normes de SOS Villages d’Enfants et les directives internationales comme les lignes directrices relatives à la protection de remplacement pour les enfants, les objectifs de développement durables, les droits de l’enfant. Il/elle soutien, supervise et évalue la qualité du travail de prise en charge alternative et du développement des jeunes (planification et mise en œuvre) à SOS Villages d’Enfants en Guinée tout en faisant des recommandations aux collaborateurs clés de prise en charge dans les programmes pour améliorer leur performance et pour impulser des innovations appropriées. Il/elle travaille en toute intelligence avec son supérieur hiérarchique, le Manager Développement des Programmes, pour répondre aux demandes de soutien des collègues et pour relever les défis liés à la prise en charge alternative et au développement des jeunes au niveau de l’association nationale.

Le/La Coordinateur(trice) National(e) de Prise en charge Alternative et du Développement des jeunes s’assure que son travail est conforme aux normes SOS y compris les directives en matière de sauvegarde de l’enfant, le Code de conduite, les directives relatives à la lutte contre la fraude et la corruption, les directives en matière de prévention contre les mauvais placements, le guide sur le développement des jeunes, les directives en matière de prise en charge des jeunes, etc.

Objectifs du poste

  • Apporter le soutien nécessaire au Manager Développement de Programme, aux Managers VE et aux employés de la prise en charge alternative afin de s’assurer que la prise en charge fournie aux enfants et jeunes est opérée conformément aux normes de qualité.
  • S’assurer que les normes SOS en matière de prise en charge alternative et de développement des jeunes sont mises en œuvre dans tous les programmes SOS.

Relations de coopération et de rapport

  • Rend compte directement au manager développement de programme.
  • Reçoit des instructions et une supervision professionnelles supplémentaires de la part de la conseillère régionale en développement des programmes et de la conseillère régionale en développement des jeunes.
  • Supervise les éducateurs de jeunes, les assistantes sociales, les coordinateurs locaux de la prise en charge alternative.
  • Assure un leadership technique vis-à-vis de tous les employés impliqués dans la prise en charge alternative.

Tâches et responsabilités principales

Planification, mise en œuvre et suivi-évaluation des Programmes de Prise en charge Alternative

  • Contribue au développement, à la mise en œuvre et au suivi du programme de prise en charge suivant les normes et standards en vigueur à SOS Villages d’Enfants ;
  • Veille à la qualité de la prise en charge dans les villages d’enfants SOS et l’application scrupuleuse des directives nationales de prévention contre un mauvais placement « gatekeeping » en l’occurrence la réévaluation régulière de la situation de placement de chaque enfant et jeune;
  • Oriente et soutient le processus de diversification et d’innovation en matière de prise en charge alternative tel que décrit dans les lignes directrices des Nations Unies relatives à la protection de remplacement;
  • S’assure que toutes les informations sur les participants de la prise en charge sont saisies dans la base de données de programme et sont régulièrement mises à jour ;
  • S’assure que les besoins de développement des enfants et jeunes sont collectés, planifiés et budgétisés, avec la participation des enfants/jeunes/parents SOS/ Educateurs de jeunes ;
  • Tient des statistiques actualisées sur les différentes unités de prise en charge ;
  • Fait le suivi régulier de l’état des performances scolaires des enfants et jeunes de même que l’évolution des formations professionnelles des jeunes
  • Soutient les équipes des différents sites concernant l’orientation professionnelle et la formation des jeunes et la gestion des processus de transitions;
  • Développe des initiatives pour faciliter l’insertion socio- professionnelle des jeunes ;
  • Analyse les problèmes spécifiques de la prise en charge au niveau de chaque site et proposer des interventions appropriées et novatrices ;
  • Réalise des contrôles des exécutions budgétaires liés aux projets/ programmes de prise en charge alternative ;
  • Participe aux réseaux de réflexion au niveau national et régional.
  • Appuie le/la Coordonnateur (trice) national de la sauvegarde de l’enfant dans la mise en place et le fonctionnement des instances de participation des enfants et jeunes.

Elaboration d’outils et reporting

  • Contribue à l’élaboration/conception des outils de suivi/ rapportage et travailler en collaboration avec les équipes au niveau local pour aider au renforcement du suivi;
  • Appuie le personnel de programme dans la consolidation des rapports venant des sites ;
  • Contribue au développement des stratégies, document de travail et plans d’action sur des thématiques clés de la prise en charge ;
  • Documente et partage les bonnes pratiques et les leçons apprises en matière de prise en charge de remplacement afin de soutenir l’apprentissage organisationnel
  • Prépare les briefings, présentations, histoire de succès, et autres documents de travail.
  • Contribue activement à la contextualisation et à la révision des divers outils permettant la mise en œuvre des priorités de SOS care promise (Gatekeeping, SOS parent user guide, Youth developement guidelines, Social integration tools, etc.) ;
  • Tient des rapports du niveau de mise en œuvre de ces outils et des défis rencontrés.

Développement de stratégie nationale pour les jeunes et mise en œuvre du concept national sur les jeunes:

  • Analyse la situation du groupe cible, y compris le développement et la prise en charge des jeunes à l’échelle globale, nationale et locale, tout en évaluant les tendances en matière d’emploi des jeunes et les tendances internes de SOS Villages d’Enfants concernant les jeunes (d’après les données de la base de données du programme) ;
  • En identifiant les principales parties prenantes et en nouant des réseaux avec elles pour améliorer la situation des jeunes pris en charge ou sortant de la prise en charge, ainsi que des jeunes vivant dans des familles vulnérables.

Développement de programme holistique pour les jeunes des programmes SOS couvrant tous les aspects du développement des jeunes, tel que souligné dans le Guide International sur le développement des jeunes :

  • Définit et développe des options de prise en charge des jeunes de SOS, basés les résultats des évaluations actuelles et antérieures, et en adoptant une approche de gestion axée sur les résultats, tout  en impliquant les jeunes ;
  • Veille à intégrer la planification du développement et de la carrière individuels des jeunes dans les programmes, y compris la planification de la sortie de prise en charge ;
  • Fait de l’autonomie et de l’indépendance des jeunes, les objectifs finaux des plans, des programmes et des activités ;
  • Veille à ce que les jeunes des programmes SOS aient accès à des formations (dispensées par SOS Villages d’Enfants ou des partenaires) dans tous les domaines pertinents du développement des jeunes, en fonction de leurs besoins ;
  • Veille à la mise en place de mécanismes de soutien pour les jeunes sortant ou sortis de prise en charge.

Renforcement de la participation des jeunes au niveau de l’association nationale :

  • Veille à ce que les jeunes puissent prendre part aux décisions et aux choix qui impactent directement leur parcours (personnel) vers l’autonomie à tous les niveaux des programmes, et à ce que les jeunes soient impliqués dans la conception des programmes, le recrutement des éducateurs et les activités de plaidoyer, entre autres ;
  • Encourage la création de réseaux pour les jeunes, y compris ceux ayant déjà quitté la prise en charge SOS ;
  • Développe et en met en œuvre des programmes et des activités encourageant la participation, comme les initiatives et les réseaux lancés par des jeunes.

Échange avec les parties prenantes pertinentes et développement des réseaux :

  • Crée des réseaux avec les coordinateurs des jeunes au sein des programmes, les Managers VE et le personnel qui soutient et travaille avec les jeunes ;
  • Assure les liens et l’alignement avec les autres équipes et fonctions pour les questions concernant les jeunes (comme les ressources humaines, le suivi et l’évaluation, les communications, le développement des fonds) ;
  • Donne des informations aux personnes de référence pour la jeunesse au niveau régional, crée des réseaux avec les autres personnes de référence pour la jeunesse de la région et partage des bonnes pratiques ;
  • Noue des liens avec les gouvernements et les autres parties prenantes, et en plaidant en faveur des droits des jeunes pris en charge ou sortant de la prise en charge.

Promotion de l’employabilité des jeunes :

  • Analyse le marché du travail local et en identifiant les secteurs d’emploi potentiels pour les jeunes ;
  • En formant le personnel de SOS à l’évolution du marché et des besoins du groupe cible ;
  • Prépare la mise en place de programmes d’emploi des jeunes, y compris des formations aux compétences professionnelles et personnelles, des stages ou des programmes de mentorat ;
  • Encourage le développement des compétences informatiques chez les jeunes ;
  • S’implique dans les collectes de fonds, identifie et contacte les partenaires sociaux ou professionnels potentiels et en attire de nouveaux bailleurs

Renforcement des capacités des professionnels de la prise en charge en matière du développement et de la prise en charge des enfants et jeunes

  • Renforce les capacités du personnel des sites et des partenaires travaillant dans le domaine à travers des sessions de formation, coaching et appui à distance ;
  • Soutient et développe l’expertise au niveau national et local sur les questions de prise en charge alternative y compris les programmes d’éducation et de santé (sexuelle, reproductive, mentale) et ceux liés à la jeunesse ;
  • Veille à ce que les professionnels de la prise en charge qui vivent et travaillent avec les jeunes aient accès à des formations (dispensées par SOS ou des partenaires) dans tous les domaines pertinents du développement des jeunes, en fonction de leurs besoins ;
  • Développe des mesures pour encourager l’implication et la fidélisation des parents SOS, des parents d’accueil et des éducateurs, en étroite collaboration avec les fonctions de ressources humaines.
  • Participe à l’élaboration des plans de travail et l’évaluation des performances des collaborateurs sur les sites de programme ;
  • Supervise le travail des équipes travaillant dans le domaine de la prise en charge.
  • Soutient les Coordonnateurs locaux et le personnel de la PCR dans l’appropriation et la mise en œuvre effective du « Gatekeeping, de SOS parents user guide, des « Youth development guidelines », du « Social integration tools »

Sauvegarde de l’enfant et la PHEAS (prévention contre le harcèlement, l’exploitation et l’abus sexuel) :

  • Participe aux formations en sauvegarde de l’enfant, en PHEAS (prévention contre harcèlement, l’exploitation et l’abus sexuel) y compris les formations en lignes développées par SOS Villages d’Enfants et mettre en œuvre les acquis des formations ;
  • S’assure que ses activités sont conduites en conformité avec les normes de sauvegarde de l’enfant et du PHEAS (prévention contre harcèlement, l’exploitation et l’abus sexuel) de SOS Villages d’Enfants.

Qualification et Compétences requises

  • Titulaire d’un master en sciences sociales (protection de l’enfant, psychologie, éducation, sociologie) ou de tout autre diplôme admis en équivalence ;
  • Minimum 5 années d’expérience dans le domaine ;
  • Connaissance des questions de développement social comme la protection de l’enfant, l’éducation, la santé-nutrition, la santé sexuelle et reproductive, les questions liées à l’employabilité des jeunes et toutes autres problématiques liées à la jeunesse, etc ;
  • Capacité démontrée en matière de renforcement des capacités ;
  • Compétences prouvées en rédaction de rapports et de documents de projets ;
  • Capacité à créer des contacts et à nouer des partenariats
  • Aisance en français. La maitrise de l’anglais serait un atout.
  • Facilité d’adaptation, capacité de diriger un groupe.
  • Maitrise de l’outil informatique.

Dépôt des candidatures

  • – Les dossiers de candidature, comprenant uniquement un CV à jour ainsi qu’une lettre de motivation adressée au Directeur National de SOS Villages d’Enfants en Guinée, devront être envoyés à l’adresse électronique suivante : [email protected] avec en objet le numéro de référence suivant : SOS/CNPCJ/2021
  • Date limite de réception des dossiers est fixée au 15/010/2021. Seul(e)s les candidat(e)s retenu(e)s seront contacté(e)s.
  • – Les dossiers de candidature incomplets et/ou avec un objet différent ne seront pas examinés. SOS Villages d’Enfants enGuinée se réserve le droit de procéder à la vérification du casier judiciaire et de demander les copies certifiées conformes des diplômes/certificats pour les candidatures retenues.

Ce que nous représentons

SOS Villages d’Enfants s’engage à créer et à maintenir un environnement protecteur qui promeut ses valeurs fondamentales et empêche l’abus et l’exploitation des enfants. Nous condamnons fortement toute forme de violence et d’exploitation des enfants, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de notre organisation, et répondons de manière appropriée à tout abus prouvé ou présumé et à toute tentative d’abus. Nous développons des mécanismes pour sensibiliser, prévenir, encourager le signalement et faciliter la réaction. Nos actions peuvent aller des mesures de développement du personnel comme la formation et le conseil jusqu’à des mesures comme la suspension, le licenciement ou la poursuite en justice.