AVIS DE RECRUTEMENT D’UN CHARGE DE COMMINICATION

CONTEXTE

En Guinée, l’outil principal de financement de la coopération avec l’Union Européenne est le Fonds Européen de Développement (FED). Le FED est mis en œuvre à travers la fonction d’Ordonnateur National (ON), qui est assurée par le Ministre de la Coopération et de l’Intégration Africaine (MCIA).

Le récent Décret D/2018/182/PRG/SGG du 16 août 2018 portant attributions et organisation de ce ministère et plus spécifiquement, dans son article 5 a créé le Service National de l’Ordonnateur du FED par la mutation de la Cellule de Gestion du Fonds Européen de Développement (CGFED).

Le Service de l’Ordonnateur National du FED (SENOFED) contribue activement à la mise en œuvre des actions de l’Union Européenne en Guinée.

Depuis la reprise des fonctions de l’Ordonnateur National (ON) par les autorités guinéennes suite au retour à l’ordre constitutionnel matérialisé par l’organisation et la tenue d’élections présidentielles libres et transparentes en novembre 2010, l’appui à l’ON du FED en Guinée a été assuré par la Cellule de Gestion du FED (CGFED) créée en 2011 et opérationnelle depuis mars 2012. Depuis lors, à travers plusieurs devis programmes financés par le Programme d’Appui à l’Ordonnateur National du FED (PAON) puis le Projet d’Appui à la Mise en Œuvre de la Coopération (PAMOC) phase 1 et 2, des efforts constants ont été opérés pour doter la cellule de moyens humains et matériels permettant de garantir le succès des projets de l’Union européenne. Ces différents instruments forts utiles ont permis d’atteindre des résultats très satisfaisants à ce jour.

Toutefois, l’évolution générale de la coopération avec l’UE en Guinée s’oriente vers un passage progressif aux programmes sectoriels et aux appuis budgétaires.

Ce changement de paradigme dans la mise en œuvre de la coopération requiert une réorientation d’une grande partie des activités des services techniques de l’Ordonnateur National (ON) vers le suivi des politiques et des stratégies sectorielles, ainsi que de la coordination des actions des différents Partenaires Techniques et Financiers (PTF).

Ainsi, dans la continuité de ces appuis et en vue d’assurer un fonctionnement adapté aux nouvelles exigences de performances, la Délégation de l’Union Européenne (DUE) à Conakry a octroyé une première subvention de fonctionnement au SENOFED avec pour objectif de contribuer à la consolidation du partenariat Guinée-Union européenne pour une coopération efficace. Cette subvention permettra de renforcer les capacités du SENOFED ainsi que celles des acteurs intervenant dans la mise en œuvre des actions de l’UE afin d’atteindre des résultats connus et appréciés par la population, le gouvernement et tous les partenaires au développement.

Dans ce cadre, le Service National de l’Ordonnateur du FED recrute actuellement un Chargé de communication. La prise de fonction pourrait intervenir dès le 01 août 2019, ce qui implique une disponibilité du candidat à partir de cette date.

profiL DU CANDIDAT

Sont invités à concourir les tous demandeurs d’emploi du privé ou de la fonction publique (quel que soit leur Ministère d’attache ou d’affectation), répondant au profil suivant :

Qualification et compétences

  • Le candidat devra disposer d’une formation universitaire ou équivalente (BAC +4) en Communication, Journalisme, Sciences Sociales, relations internationales, etc.
  • La connaissance du domaine de la coopération internationale, en particulier ACP-UE, constitue un atout.
  • Le candidat devra disposer, de préférence, d’aptitudes oratoire et d’écriture prononcées.
  • Le candidat devra maîtriser parfaitement le français tant parlé qu’écrit. La connaissance d’au moins une des principales langues nationales est un atout.
  • Le candidat devra faire preuve d’esprit d’équipe, de flexibilité et d’une bonne capacité d’écoute
  • Le candidat devra avoir une grande capacité d’organisation, de coordination et de rapidité d’exécution.

Expérience générale

  • Minimum 5 ans d’expérience professionnelle post-obtention du diplôme dans l’administration publique et ou privée.

Expérience spécifique

  • Expérience pertinente d’au moins 3 ans dans l’élaboration, la mise en place et la gestion de plans de communication ;
  • Bonne connaissance des acteurs médiatiques et du milieu de la presse en Guinée
  • Bonne connaissance des différentes techniques de communication utilisées chez les prestataires et fournisseurs de services en communication (agences de publicité, agences événementielles, imprimeries, graphistes, …)
  • Expérience souhaitée dans des projets de coopération (atout supplémentaire)
  • Connaissance souhaitée des procédures FED, acquise par formation et/ou par expérience (atout supplémentaire)

Définition du poste

En tant que Chargé de communication il/elle est responsable sous la supervision du Directeur Général, de:

  • La construction et du renforcement de la visibilité du SENOFED (son rôle, ses missions, résultats)
  • La communication sur l’ensemble de la coopération UE-Guinée afin de rendre plus visibles les actions, les résultats et l’impact.

D’autre part, il exécute, dans le respect des règles procédurales, différentes tâches dans le cadre de la communication et de la visibilité. Il adapte ses méthodes de travail aux outils mis en place au SENOFED. Il entretient des relations étroites et permanentes avec la Délégation de l’Union Européenne, les médias et les équipes de mise en œuvre des projets/programmes.

Attributions principales

Le Chargé de communication devra :

  • Mettre en œuvre la stratégie et le plan de communication adoptés par la Direction du SENOFED
  • Produire et mettre à la disposition SENOFED le matériel de visibilité et de communication approprié (newsletter, brochures, kakémonos (roll-up), plaquettes, drapeaux de table, posters, PowerPoint, clés USB, etc.)
  • Assurer la mise à jour des supports de visibilité et leur diffusion (notamment brochure de présentation générique SENOFED et autres plaquettes thématiques)
  • Enrichir le site internet et le faire vivre afin d’en faire un outil dynamique (postage et actualisation régulière et permanente des informations)
  • Assurer la diffusion des informations sur le SENOFED et les programmes et projets mis en œuvre dans le cadre de la coopération UE-Guinée
  • Constituer un pool de médias clés, identifier les journalistes susceptibles d’être les meilleurs relais
  • Organiser régulièrement des rencontres avec les médias pour les informer des actions du SENOFED (ces rencontres peuvent être un bref point d’actualité ou des visites de terrain, à mener en étroite collaboration avec les UGP)
  • Collecter par le biais des gestionnaires de programmes au sein du SENOFED ou, si nécessaire, directement auprès des unités de gestion des programmes de coopération, les informations et images nécessaires pour produire des actualités et des « success stories » sur les réalisations des programmes
  • Collecter, traiter et diffuser les expériences pertinentes des différents projets et programmes de coopération, tirer les enseignements, en vue de leur capitalisation dans les différents supports de communication/visibilité disponibles au sein du SENOFED
  • Elaborer les communiqués de presse et assurer la couverture médiatique des évènements relatifs aux activités du SENOFED dans le cadre de la coopération UE-Guinée
  • Mettre en place des rencontres tripartites périodiques avec le responsable communication de chacun des projets/programmes, et le responsable communication de la délégation de l’Union Européenne
  • Assurer une bonne communication interne entre les différentes sections du SENOFED d’un côté, et entre le SENOFED, les programmes de coopération et la Délégation UE de l’autre côté.
  • Accomplir toute autre tâche à la demande du chef de la Cellule et/ou des gestionnaires de programmes (ex. : appui à la rédaction de rapports destinés à un usage externe, mise à jour de l’organigramme, élaboration de Powerpoint, etc.)
  • Promouvoir toute initiative en lien avec la visibilité du SENOFED et de la coopération UE-Guinée.

Dossiers de candidature

Les dossiers de candidature doivent comprendre :

Document En cas de carrière dans la fonction publique En cas de carrière partielle dans le secteur privé
1. Lettre de candidature adressée à l’Ordonnateur National du FED, démontrant la motivation du candidat et indiquant la nature et le nombre de pièces jointes X
2. Extrait récent (datant de moins de trois mois) du casier judiciaire X
3. Curriculum vitae daté et signé avec mention d’une adresse email et d’un numéro de téléphone où joindre le candidat (le CV doit être présenté selon le modèle ci-joint) X
4. Copie des diplômes obtenus après le lycée X
5. Copie des attestations de stages réalisés après l’obtention du diplôme principal X
6. Copie des attestations de travail   X
7. Copie de l’Arrêté d’engagement si fonctionnaire X  
8. Copie du dernier Acte d’affectation si fonctionnaire X  
9. Copie du dernier bulletin de paie si fonctionnaire X  

Rubriques 6 à 9 : en cas de carrière mixte (dans la fonction publique et partiellement dans le secteur privé), les documents à produire sont cumulatifs.

Les contrats de travail signés par les deux parties et les attestations de stages réalisés après l’obtention du diplôme principal sont assimilés à des attestations de travail.

Toute autre pièce jointe au dossier (lettre de recommandation, publication, distinction honorifique, etc.) ne sera pas prise en considération lors de l’évaluation. Les dossiers de candidature resteront la propriété du SENOFED.

Les dossiers de candidature doivent être déposés à l’adresse suivante :

Service National de l’Ordonnateur du FED (Ancienne CGFED)

Tél. 00 + 224. 622 38 85 42/00224. 622 54 45 75 E-mail : courriel@senofed.guinee.com

Port, Cité Enipra, Immeuble Santulo, Bâtiment B, 7 ème étage abritant le Ministère du Commerce, près la Direction Nationale des Impôts

Commune de Kaloum

Conakry

sous pli fermé, portant clairement et uniquement la mention : « SENOFED – Recrutement d’un Chargé de communication ». La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 05 juillet 2019 à 12h00. Un accusé de réception sera remis au déposant.

ProcéSSUS de sélection

Le processus de sélection comportera quatre étapes : conformité administrative, dossier technique, test écrit, entretien. Chaque étape sera éliminatoire.

MODELE DE CV

Peut être retiré au Secrétariat du SENOFED.

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !